Accès des membres | Trouver un Groupe | English

Techniques hivernales - 2016

Jour 1 : Techniques hivernales

Sarah Savic Kallesoe,
Scoute routière et porte-parole jeunesse
Burnaby, C.-B.
 
L’apprentissage des techniques hivernales de base est essentiel pour les jeunes scouts au Canada puisque nos hivers ont tendance à être longs et froids. Il n’est pas surprenant qu’une des compétences de plein air du Sentier canadien (le programme revitalisé de Scouts Canada) soit celle des techniques hivernales. Toutes les sections peuvent donc travailler sur l’amélioration de leurs techniques hivernales grâce aux neuf étapes de cette compétence de plein air. Afin de vous aider à obtenir vos badges de compétences de plein air et d’assurer votre sécurité lors de vos aventures hivernales, vous trouverez ci-dessous des conseils et des leçons personnelles sur la sécurité liée aux techniques hivernales.
 

 

Mon histoire de camping d’hiver

J’ai vécu ma première expérience de camping d’hiver lorsque j’avais 11 ans. Deux semaines avant le camp, tout le monde dans la patrouille devait amener son sac à dos comme si nous partions cette journée-là. Nos animateurs ont utilisé une liste de vérification pour être certains que nous n’avions rien oublié. J’étais terrifié par ce camp puisque les garçons plus vieux n’arrêtaient pas de nous raconter des histoires comme quoi ils s’étaient réveillés la nuit et avaient découvert leurs compagnons de tente gelés comme des blocs de glace. (Bien sûr que je savais qu’ils exagéraient, mais j’avais tout de même peur.) J’ai donc beaucoup trop rempli mon sac à dos. J’ai apporté assez de bas de laine pour réchauffer tout un troupeau de moutons et trop de tuques pour deux jours.
 
Le trajet d’autobus scolaire a duré trois heures de Burnaby au terrain de camping de Manning Park. Lorsque nous sommes arrivés, il y avait plus qu’assez de neige pour construire des tunnels souterrains et pour s’y enfoncer jusqu’à la taille! La fin de semaine était plutôt froide, mais puisque notre patrouille avait apporté l’équipement adéquat, personne n’a fini en bloc de glace. En prévoyant les bons vêtements, le bon équipement et la bonne nourriture pour votre aventure hivernale, vous pouvez profiter de la neige sans avoir froid. Vois les recommandations d’une scoute selon son humble expérience pour rester au chaud dans le froid :
 

1) Mettez la couverture SOUS votre sac à couchage

Avant, je mettais ma couverture sur le dessus de mon sac de couchage, mais ce n’était pas très efficace. Cela s’explique par le fait que la chaleur de votre corps et de votre sac de couchage est principalement absorbée par la neige froide sous votre matelas et votre tente, et non par l’air ambiant. Si vous avez froid la nuit, étendez votre manteau d’hiver sur le dessus de votre matelas afin que vous vous étendiez dessus. De cette façon, vous aurez une couche d’isolation de plus entre vous et la neige.
 

2) Faites pipi avant d’aller vous coucher...

... Ou vous vous réveillerez en plein milieu de la nuit avec une grosse envie. Le pire dans tout ça, c’est que vous ne voudrez pas sortir parce qu’il fait froid. Croyez-moi, je sais de quoi je parle.
 

3) Amenez des collations, toujours!

Que vous partiez en randonnée de raquettes ou en journée intensive de ski ou de planche à neige, amenez toujours quelques barres granolas dans votre manteau. Dans le froid, nos corps brûlent plus d’énergie pour essayer de nous garder au chaud, vous aurez donc faim plus rapidement.
 

4) Planifiez vos repas

Assurez-vous de prévoir des déjeuners, des dîners et des soupers nutritifs tout au long de l’aventure. Au lieu de manger des céréales sucrées le matin, essayez quelque chose de chaud et satisfaisant comme du gruau avec des fruits séchés.
 

5) Transportez des sacs de plastique

Si vos pieds se mouillent, ils gèleront. Si vos bottes de neige sont trouées et que vous n’avez pas de pair de rechange, enfilez des bas secs, mettez vos pieds dans des sacs en plastique, puis renfilez vos bottes. Vos pieds seront quand même froids à cause de l’eau dans vos bottes, mais ils seront au moins au sec et un peu plus au chaud.
 

6) Amenez une autre paire de bottes

Si vous le pouvez, amenez une autre paire de bottes adaptées à la température.
 

7) Portez plusieurs couches de linge

Au lieu de porter un gros manteau lourd et un gilet mince en dessous, portez un gilet à manche longue, un chandail chaud et un coupe-vent. De cette façon, vous pourrez retirer une couche si vous avez trop chaud et ne pas vous refroidir trop vite comparativement à si vous devez retirer votre seul gros manteau.
 
 
Les porte-paroles jeunesse de Scouts Canada vous mettent au défi de participer à la Semaine de la sécurité en partageant vos histoires de #SécuritéScoute sur les médias sociaux ou sur le blogue MesAventures. Vous pouvez aussi partager les conseils quotidiens avec vos amis et votre famille pour assurer leur sécurité.
 

 

Scouts Canada, l’organisation jeunesse la plus importante au pays, offre des programmes stimulants pour les garçons et les filles âgés de 5 à 26 ans dans des milliers de groupes répartis dans la plupart des villes du Canada.

S'inscrire aux Scouts Bénévoles Faire un don Mises à jour par courriel

Real Scouts Button

Hang On - Refreshing Form Data ...