Mes aventures lors d’un évènement scout mondial

Par Edward Tse

L’essence du scoutisme a toujours été synonyme d’aventures, d’amitiés et d’unité. Nous venons tous de milieu différent. Toutefois, nous sommes tous passionnés de faire partie de ce mouvement qui encourage les jeunes à devenir de meilleures personnes et à créer un monde meilleur. Ma récente expérience au 23e Jamboree scout mondial du Japon (aussi appelé le JSM) était un bel exemple de cet état esprit. Permettez-moi de partager mon expérience avec vous.

WJ 2015 JapanMon nom est Edward et je suis un scout routier d’Ottawa en Ontario. Mon voyage a été rempli d’aventures et de découvertes qui m’ont permis d’interagir avec des gens de partout dans le monde. Avec plus de 30 000 scouts de 155 pays différents, le Jamboree de Kirara-Hama au Japon était réellement un évènement mondial. Du 28 juillet au 8 août, le site a été l’hôte d’innombrables activités et évènements. Les participants ont eu un vaste choix d’activités liées au plein air, à la culture, aux sciences et à la technologie, au service communautaire et aux enjeux mondiaux actuels. Les plaisirs du plein air jumelé avec l’expérience internationale n’auraient pas pu être plus grands.

Je faisais partie de l’équipe internationale de services (ÉIS) au sein du contingent canadien lors du JSM. L’ÉIS compte environ 8 000 bénévoles qui viennent de partout dans le monde et qui ont comme tâche de mettre en œuvre une expérience inoubliable pour tous les participants. Mon rôle était de planifier et d’organiser une activité de robotique afin d’initier les jeunes à la robotique et à la programmation informatique ainsi que d’instruire et de questionner les participants sur la viabilité environnementale mondiale. Ce genre de rassemblement n’a lieu qu’au quatre ans, alors ma préparation a commencé des mois avant mon arrivée dans cette nouvelle maison scoute.

Mon aventure a pris place dans un parc renfermant de multiples emplacements de camping et même un stade. Du moment où j’ai pris part à la préparation du site jusqu’à notre visite après le Jamboree, j’avais l’impression de faire du réseautage avec le monde entier. Voici certains points saillants de mon expérience : mes discussions avec des étudiants des ÉtatsUnis, du Luxembourg et de HongKong au sujet de nos vis quotidiennes, les échanges de badges et d’autres articles avec des gens de Thaïlande, du Brésil, de Taiwan, du Kuwait, l’apprentissage de certains mots en mandarin avec une fille autrichienne et l’ascension du mont Fuji avec beaucoup, beaucoup de scouts du Royaume-Uni. Lorsque je ne faisais pas du bénévolat, je participais à des activités culturelles sur place ou je partais visiter certaines villes japonaises avec des amis.

WJ 2015 - Japan

Les Jamboress, comme AVEnture 2016 à Whistler en C.B., vous donnent la chance de vivre la vie scoute, celle où les souvenirs et les amitiés abondent.

Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.