La sécurité scoute commence avec la préparation

Par Emilie Diver, Porte-parole jeunesse de Scouts Canada

Hall ran the tightest, safest operation on the mountain, bar none. A compulsively methodical man, he had elaborate systems in place that were supposed to prevent such a catastrophe. So what happened? How can it be explained, not only to the loved ones left behind, but to the censorious public?

Jon Krakauer about the 1996 Everest disaster. (Into Thin Air)

Si vous avez entendu parler de l’histoire de l’ascension du mont Everest de Jon Krakauer en 1996, alors vous devriez savoir que l’aspect de la sécurité ne doit jamais être pris à la légère. Malgré toutes les précautions possibles, la sécurité n’est pas une garantie, même pour les grimpeurs expérimentés.

Pour ceux qui n’ont pas lu Tragédie à l’Everest (version française de Into Thin Air), il s’agit d’un récit autobiographique des évènements de plusieurs équipes d’expédition qui tentaient d’atteindre le sommet de l’Everest en mai 1996. Les diverses équipes d’expédition étaient dirigées par certains des guides les plus qualifiés et admirés dans le monde. Mais lors de la dernière journée de l’ascension du sommet, un mélange de conditions météo extrêmes et de certaines décisions discutables a causé la mort de trois guides et de deux clients des diverses équipes d’expédition en plus de quelques autres morts dans la montagne.

Je reconnais que l’ascension du mont Everest est une expédition bien différente de la plupart de nos rencontres ou activités régulières dans nos sections. Toutefois, nous pouvons faire des parallèles entre cet horrible accident et nos activités scoutes que nous disons sécuritaires. Un des parallèles les plus importants porte sur la planification, c’est-à-dire l’évaluation complète des risques et le maintien des politiques afin d’assurer la sécurité de nos jeunes.

My actions – or failure to act – played a direct role in the death of Andy Harris. […] I was a mere 350 yards away, huddled inside a tent, oblivious to [Yasuko Namba’s] struggle, concerned only with my own safety.

Les animateurs sont responsables de la sécurité de tous les participants lors d’une activité, incluant leurs compagnons animateurs. Chaque activité comporte des risques. Si les risques peuvent être atténués, ils devraient l’être. C’est pourquoi la méthode planification-action-révision est un élément si important à respecter pour organiser de belles aventures sécuritaires. Vous devez prendre en compte les leçons apprises, mais aussi évaluer les risques liés à votre activité. Ainsi, vous pouvez aider à diminuer les risques potentiels. Cette étape toute simple peut contribuer à rendre votre aventure plus sécuritaire.

Au camp d’été où j’ai travaillé, nous jouions à un jeu nocturne où les campeurs courraient dans la forêt à la recherche d’une tour tout en se sauvant des animateurs. Afin d’éviter qu’un jeune ne se perde dans les bois, nous placions les animateurs, le personnel ou les enseignants de façon stratégique tout autour du périmètre de la zone de jeu. Les campeurs ne sont jamais aperçus de ce détail (je m’excuse d’ailleurs auprès de certains campeurs si leurs souvenirs de mission impossible sont à tous jamais entachés par cette révélation), mais nous les guidions de cette façon vers la tour et vers le campement. Nos positions nous permettaient d’aider les jeunes si l’un d’eux tombait ou avaient trop peur tout en évitant qu’ils ne se perdent. Nous avons réfléchi à toutes les choses qui pouvaient mal tourner lors d’un jeu nocturne dans la forêt et nous avons respecté les règlements en place. Comment avons-nous fait? Nous avons discuté des différents risques potentiels et avons planifié en conséquence.

Durant le temps que j’ai travaillé au camp, il n’y a eu que quelques égratignures et quelques campeurs effrayés. Pour moi, ce fut une réussite! Un jeu amusant qui pousse les campeurs hors de leur zone de confort, tout en demeurant sécuritaire.

Pendant la Semaine de la sécurité, rappelons-nous que nous pouvons prévenir les blessures et les situations dangereuses. Partagez vos histoires de leçons apprises ou de vos aventures scoutes sécuritaires à l’aide du mot-clic #SécuritéScoute.

Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.