Croissance de groupe – Groupe scout Opemikon

Le service communautaire a toujours fait partie intégrante du scoutisme au Canada et partout dans le monde. Plusieurs jeunes et animateurs ont un profond engagement pour le service communautaire et plusieurs groupes mettent l’accent sur cet aspect. L’engagement communautaire est une bonne façon pour les jeunes d’apprendre et d’acquérir des compétences de vie, tout en ayant un impact positif dans leur communauté. Pour en apprendre davantage sur les groupes dont les activités sont axées sur le service communautaire et sur comment ils réussissent à faire augmenter leur nombre de groupes, nous avons pris quelques minutes pour parler avec le commissaire du groupe scout Opemikon, Alex Gazaleh.

Le groupe Opemikon a réussi à faire croître son groupe d’environ 95 % au cours de la dernière année. Comment y est-il arrivé? Grâce au bouche-à-oreille, en ayant du plaisir et en étant actif dans la communauté. Le clan des routiers et la compagnie des aventuriers offrent aussi un service de traiteur au camp scout Opemikon et dans la région d’Ottawa. Ce groupe de bénévoles donne de son temps pour cuisiner pour les groupes qui visitent le camp Opemikon pendant la basse saison (septembre à juin). Pendant les mois estivaux, plusieurs jeunes scouts deviennent des employés du camp. C’est pendant cette période que les jeunes scouts recrutent plusieurs jeunes dans leur groupe pour la saison suivante.

« Les jeunes se joignent généralement à notre groupe pour deux raisons. La première c’est l’aspect social parce qu’ils sont au camp et font des activités avec leurs amis et la deuxième c’est parce qu’ils acquièrent des compétences de vie importantes », affirme Alex.

Le groupe scout Opemikon se fait aussi un devoir de faire du bénévolat lors des collectes de fonds dans la communauté près du lac. « La participation à ces collectes de fonds donne beaucoup de visibilité au camp, » nous dévoile Alex. « La communauté soutient le camp ce qui nous aide ultimement. Notre groupe grandit en raison du succès du camp et nous nous plaisons à contribuer à son succès. »

Bien que les jeunes travaillent fort dans la cuisine du camp, ils ont du temps libre et participent à toutes sortes d’activités extérieures. Des ponts de cordes, à la nage au printemps et à l’été, à la glissade pendant l’hiver, les jeunes ont du plaisir tout en travaillant très fort. Avec une telle offre d’activités, il n’est pas surprenant que ce groupe ait connu une aussi forte croissance.

Pour en apprendre davantage sur la programmation du camp d’été Opemikon et sur comment vous pouvez obtenir les services du groupe Opemikon, visitez le: voy.scouts.ca.

Lisez toutes les articles de croissance de groupe dans les archives du bulletin Scène scoute pour découvrir de bons conseils.

Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.