Quatorze façons de fouler le Sentier canadien

Votre section est-elle prête à fouler le Sentier canadien? Les changements apportés à notre programme scout peuvent sembler intimidants. Nous vous proposons quatorze façons simples pour vous aider à faire vos premiers pas sur le Sentier.

14-Ways-to-Get-on-The-Canadian-Path-1

  1. Laissez les jeunes diriger leur programme. Le programme dirigé par les jeunes est l’un des quatre éléments du Sentier canadien; c’est un bon point de départ pour s’habituer aux changements. Soyez ouvert d’esprit et écoutez les idées et les commentaires des jeunes. Lorsqu’ils planifient leurs aventures, laissez-les assumer des responsabilités qui conviennent à leur âge.
  2. 14-Ways-to-Get-on-The-Canadian-Path-2_11 Faites la fête! Grâce au Sentier canadien, Scouts Canada s’embarque dans une nouvelle belle aventure. Organisez une fête de lancement pour célébrer la transition vers le nouveau programme. Déballez votre trousse de démarrage du Sentier canadien pour célébrer!
  3. scouter-tictac_03Eille, toi! Les bénévoles adultes se nomment désormais des « animateurs ». Le titre est important, puisque ce sont les jeunes — et non les adultes — qui dirigent leur programme.
  4.  Sollicitez la participation des grands enfants. Présentez le Sentier canadien aux parents des jeunes. Invitez-les à une rencontre et donnez-leur la chance de se familiariser avec les changements à notre programme. Les jeunes peuvent parler de leurs rôles au sein de leur section à leurs parents et peuvent les informer des façons qu’ils peuvent les aider à réussir.
  5. woodbadge_03Renforcez vos compétences. Mettez à jour vos connaissances scoutes. Consultez les modules d’apprentissage en ligne de Scouts Canada pour tout connaître au sujet du Sentier canadien.
  6. Regardez les vidéos de la chaîne YouTube de Scouts Canada. La chaîne YouTube de Scouts Canada comprend plus d’une liste de lecture du Sentier canadien. Regardez toutes les nouvelles vidéos géniales pour bien maîtriser la nouvelle terminologie et les nouveaux concepts!
  7. Profitez de ce nouveau sentiment d’aventure. Rien ne vaut une nouvelle belle aventure. Suivre la même routine, ce n’est pas toujours efficace. Encouragez les jeunes de votre section à partager des nouvelles idées afin que le programme soit différent et stimulant!
  8. program-cycles-badge_03Planifiez vos activités en fonction des cycles. Utilisez la méthode planification-action-révision pour profiter pleinement de votre programme. Planifiez un programme organisé et réalisable à l’aide des cycles de programme (les saisons).
  9. Votre programme ne sera pas parfait, et c’est correct. Ça se voit facilement quand un parent construit la louvauto de son enfant. Quand un scout louveteau construit sa propre louvauto, il profite pleinement de l’activité. Les jeunes sont maîtres de leur programme, même s’il n’est pas parfait.
  10. Posez des questions; ne donnez pas les réponses. Il incombe aux animateurs d’encourager le développement du bon sens des jeunes. Les jeunes scouts devraient apprendre à résoudre leurs problèmes. Aidez les jeunes à réfléchir aux défis qui les attendent. Posez-leur les bonnes questions et laissez-les résoudre leurs problèmes.
  11. beaver-trees_03Ayez une vision d’ensemble. L’une des tâches les plus importantes d’un animateur est de soutenir la progression personnelle des jeunes de la section. Souvenez-vous que la progression personnelle relève de l’individu, et que le groupe ne suit pas toujours la même progression.
  12. La révision, c’est l’fun! La révision est souvent l’aspect de la méthode planification-action-révision le plus négligé, mais elle constitue une étape importante qui permet aux jeunes de mieux retenir les leçons qu’ils tirent de leurs aventures. La révision, c’est bien plus que s’asseoir en cercle et répondre aux mêmes questions après chaque aventure. Soyez créatifs. Vous pouvez jouer à des jeux, filmez des vidéos, présentez des sketchs, etc. Les jeunes peuvent réviser leurs aventures et prendre conscience de leur progression personnelle de bien des façons.
  13. Apprenez des jeunes. L’une des difficultés que pose le scoutisme dirigé par les jeunes est la conviction qu’ont certains animateurs de posséder la vérité absolue. Lors de vos rencontres et de vos sorties, soyez ouvert d’esprit et prêt à apprendre des jeunes de votre section. En observant les jeunes résoudre leurs problèmes, vous apprendrez de nouvelles choses.
  14. scout-method-01_03Optez pour des petits groupes. Le système des patrouilles (des équipes) fait partie intégrante de la méthode scoute. Chaque section devrait former des équipes de six à huit jeunes lorsqu’ils planifient, réalisent et révisent des aventures. En formant des petits groupes, les jeunes ont plus d’occasions de s’exprimer et de faire preuve de leadership.

Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.