Les Jamborees canadiens, j’en rêve…

Par : Shakil Jessa, Porte-parole jeunesse de Scouts Canada

Le Jamboree canadien, le rêve de tous les scouts et tous les animateurs! Comment ne pas être excité par un évènement rempli d’aventures, d’activités cool, de nouveaux amis et d’échange de badges! Même si vous pensez être trop vieux pour y assister ou que vous avez déjà participé à un Jamboree, vous avez toujours la possibilité d’y assister comme membre du personnel de service (PDS) pour aider à l’organisation. Vous pouvez aider au mur d’escalade ou agir comme sauveteur, selon vos préférences.

J’ai assisté au Jamboree canadien en 2013 à Sylvan Lake en Alberta et ça a changé mon parcours scout. J’ai rencontré tellement de gens et participé à plein d’activités. Je suis devenu un accro de l’échange de badges et je continue maintenant d’agrandir ma collection à chaque Jamboree auquel j’assiste. J’ai aussi essayé une tyrolienne pour la première fois ainsi que la descente en rappel, et c’était fantastique. Je me suis joint aux scouts à l’âge de 11 ans et j’ai été complètement ébahi de voir tout ce que l’on peut faire et voir à un camp comme celui-là. Il y avait un spectacle de chanteurs et de danseurs amateurs et une mascotte qui se promenait pour donner des câlins. Il y avait aussi des tonnes d’occasions pour renforcer les liens avec les membres de mon groupe. Nous avons même rencontré les membres d’un groupe, avec qui nous avions commencé à correspondre un mois avant le Jamboree, et avons passé la soirée à parler et à danser avec eux!

Malgré tout ça, la meilleure partie de ce séjour reste la façon dont nous nous sommes rendus à l’évènement. Je me suis amusé comme un fou lors du trajet en autobus. Ça nous a pris 24 heures de Vancouver à Sylvan Lake, nous avons donc fait plein de trucs amusants comme écouter des films et de la musique et jouer aux cartes. Nous avons campé à Golden en C.‑B. une nuit avant d’arriver au Jamboree et nous étions un des premiers groupes à arriver sur le site le lendemain. Nous avons monté notre camp et avons fait une longue marche sur le campement. D’innombrables bénévoles et membres du PDS ont passé les semaines et les mois précédents le Jamboree à préparer le site et à tout planifier et c’était incroyable de voir ce qu’ils ont réussi à accomplir.

À chaque fois que mon groupe quitte un Jamboree, nous avons tous ce sentiment de vide dans nos cœurs parce qu’il est difficile de partir après avoir eu tant de plaisir. Mon groupe scout appelle cet état d’âme, le SPJ (syndrome post-Jamboree). Nous nous changeons les idées en préparant une nouvelle aventure qui n’est jamais bien loin.

Si votre groupe souhaite participer à un Jamboree, vous pourriez vous joindre à des milliers de scouts âgés de 11 à 14 ans de partout au Canada et dans le monde lors du Jamboree scout canadien 2017! Pour en apprendre davantage sur cette semaine amusante remplie d’aventures qui se tiendra du 8 au 15 juillet 2017 au camp Nedooae en Nouvelle‑Écosse, visitez le Scouts.ca/jc17 sans tarder.

Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.