Croissance du groupe 1rst Central Surrey

Il est essentiel de bien comprendre le rôle joué par les animateurs dans la croissance d’un groupe pour faire grandir votre groupe. Comme nous le savons tous, les animateurs sont les piliers de notre organisation. Le temps et le dévouement qu’ils offrent aux jeunes et à notre organisation sont à la base de toute croissance.  Le groupe scout 1st Central Surrey a toujours reconnu l’importance du rôle des animateurs dans la croissance de leur groupe et dans le développement des jeunes. L’engagement du groupe envers non seulement ses jeunes, mais envers ses bénévoles lui a permis de faire grandir le mouvement scout dans sa communauté. Nous avons pris le temps de parler avec la commissaire de groupe, Spring Stanley, pour discuter de la façon dont le soutien aux bénévoles, la rétention, la croissance, le Sentier canadien et la création d’un sentiment d’appartenance et d’appréciation peuvent faire une différence.

« Je pense que nos bénévoles ont du plaisir, sinon ils ne reviendraient pas chaque année », a affirmé Spring. Elle a continué en disant « nous essayons très fort de faciliter les choses pour les familles, surtout pour les familles de nos bénévoles. La plupart de nos animateurs sont des parents qui ont des enfants dans diverses sections. Ainsi, afin de faciliter la vie de nos bénévoles parents le temps d’une soirée, nos rencontres s’effectuent en même temps pour toutes les sections. » Pour le groupe scout 1st Central Surrey, le bonheur des bénévoles assure la rétention de ces derniers l’année suivante. Année après année, leurs bénévoles reviennent avec leurs jeunes scouts et même de nouveaux membres.

Bien que le groupe mette l’accent sur la rétention et la satisfaction des parents, il y a un autre groupe de personnes important à considérer, les jeunes scouts. « Nous essayons toujours de faire ce que les jeunes ont envie de faire… beaucoup d’activités de plein air, de camping et de choses le fun! Nous suivons le Sentier canadien maintenant et ça vient renforcer l’approche axée sur les jeunes que nous avions avant. » La commissaire de groupe nous a expliqué le fonctionnement du programme de son groupe. « Nous sommes un groupe inclusif. Nous modifions le programme pour respecter les besoins de nos jeunes. Nous avons des jeunes avec des problèmes d’ouïe, des troubles du spectre de l’autisme, le syndrome de la Tourette ou le TDAH et nous adaptons le programme pour eux et pour les autres enfants. Le truc c’est de trouver quelque chose pour que tout le monde participe, une idée qui plaît à tous les jeunes. Les jeunes trouvent l’idée et ensemble nous choisissons la bonne idée pour le groupe. » Grâce au programme inclusif du groupe, la commissaire voit plus de jeunes qui veulent s’inscrire chaque année parce qu’ils entendent parler d’autres jeunes et de parents qui vivent de belles aventures.

« Nous n’avons jamais de liste d’attente pour notre groupe. Si nous n’avons plus de places, nous parlons toujours au parent de l’enfant qui veut s’inscrire et lui proposons de s’inscrire comme animateur afin que son jeune puisse participer. C’est de cette façon que nous recrutons beaucoup de nos animateurs, précise la commissaire Spring. » Pour le groupe 1st Surrey, il est essentiel de s’assurer que tous les jeunes qui veulent se joindre aux scouts puissent le faire. Le groupe réagit aussi rapidement lorsqu’un jeune ou un parent fait une demande pour se joindre au groupe. « Lorsque nous recevons un courriel du centre d’assistance, si je ne peux pas répondre immédiatement, notre responsable du soutien des secteurs (RSS), Vicki Banus, leur répond tout de suite pour établir un premier contact. » Pour le groupe, la communication rapide est essentielle pour conserver l’inscription d’un nouveau membre. Pour la commissaire Spring, la communication est un élément crucial non seulement pour la croissance du groupe, mais aussi pour la rétention des membres.

« Nous communiquons régulièrement avec les parents et les jeunes », nous a confié Spring. « Nous écrivons des courriels aux parents pour les tenir informés de ce que nous faisons avec les jeunes. De cette façon, les parents se sentent impliqués et participent davantage aux évènements. La communication est un élément majeur pour favoriser la croissance. Il est important pour notre groupe de garder les parents intéressés par les activités de leurs enfants, mais aussi de conserver l’intérêt des jeunes tout au long de l’année afin d’encourager la rétention de nos membres. À la fin de chaque année, avant l’été, le groupe demande aux jeunes ce qu’ils aimeraient faire l’an prochain. « Le fait de commencer la planification d’avance stimule les jeunes et leur donne une raison de revenir l’année d’après. Nous organisons toujours un BBQ de fin d’année pour remercier nos bénévoles et nos jeunes. Ça favorise le sentiment d’appartenance à la communauté scoute. Nous avons tout simplement du fun ensemble. »

La commissaire Spring et le groupe scout 1st Central Surrey sont un modèle à suivre en matière d’inclusion, de rétention et de sentiment d’appartenance. Il n’est pas surprenant d’apprendre que le groupe soutient actuellement un nouveau groupe dans son secteur afin de les aider à se préparer pour la nouvelle année de scoutisme. Alors que nous nous préparons tous pour cette nouvelle année, prenez un moment pour réfléchir aux conseils de Spring et à la façon dont vous pouvez aider votre groupe à croître cette année.

Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.