Pourquoi se joindre aux scouts à 19 ans!?

Depuis plus de 100 ans, le scoutisme tend à améliorer la vie des jeunes partout dans le monde et les aide à devenir des adultes bien équilibrés. Qu’il s’agisse de compétences de vie de base ou de compétences de plein air, ce que vous apprendrez chez les scouts vous servira tout au long de votre vie. Bien que la plupart des gens se joignent aux scouts comme castors et louveteaux, mon parcours scout fut un peu différent. Ma première expérience scoute consista en une bataille de fusils NERF avec mon clan de routiers. J’avais 19 ans et bien honnêtement, je n’avais aucune idée que le scoutisme s’étendait au-delà de l’âge de 12 ans. Une amie à moi m’a attiré en me promettant une bataille épique et la possibilité de me faire de nouveaux amis et j’ai accepté avec hésitation (en partie pour que mon amie arrête de m’en parler).

À mon arrivée, je pensais participer à quelques jeux et peut-être revenir une autre fois, mais ça ne s’est pas passé comme ça. Au cours de l’année, je me suis mise à passer de plus en plus de temps avec le clan jusqu’au point où je voyais plus les membres de mon clan que ceux de ma propre faille. D’une certaine façon, ils sont devenus ma famille. Peu de temps après mon premier « anniversaire » scout, j’ai entendu parler du programme de porte-parole jeunesse et j’ai soumis ma candidature sur un coup de tête en octobre 2015. J’ai été choisi et j’ai entamé le second chapitre de mon parcours scout, qui m’amène à aujourd’hui.

Beaucoup de membres scouts commencent dans une section plus jeune ou deviennent bénévoles lorsqu’ils inscrivent leur enfant.

Le fait de m’être jointe aux scouts plus tard comme jeune membre m’a ouvert tout un monde d’aventures.

Bien que de nombreux jeunes de mon âge se sentent « trop vieux » pour s’embarquer dans des activités qui sont habituellement vues comme une activité pour les plus jeunes enfants, je trouve que mon cheminement scout a été parfait pour moi.

Un autre aspect du scoutisme que j’aime c’est de faire partie d’un clan routier qui croit au devoir de citoyenneté. L’engagement communautaire est l’une des raisons principales pourquoi j’adore être une scoute routière et le bénévolat m’a vraiment permis de redonner à ma communauté. J’adore l’idée que de jeunes gens dans ce monde veulent aider à créer un monde meilleur. Être un routier (et un bénévole) met en perspective l’idée du service avant tout et ça peut devenir une expérience révélatrice pour quelqu’un comme moi qui n’a pas eu la chance de le découvrir plus tôt dans sa vie.

Le scoutisme m’a vraiment permis de sortir de ma coquille parce que les membres de mon clan m’ont poussé à faire des choses qui m’étaient totalement inconnues comme utiliser une hache ou un couteau de façon adéquate, ou encore faire de la randonnée hivernale. Je n’aurais jamais pensé faire ça un jour avant d’entrer chez les scouts. Je n’aurais jamais cru autant aimer passer mes fins de semaine à faire du bénévolat ou du camping.

Je suis heureuse de travailler au sein d’une organisation aussi fantastique et je suis tellement reconnaissante de côtoyer tant de merveilleuses personnes. J’ai l’impression que le scoutisme m’a aidé à découvrir la personne que je suis et m’a donné les outils et les compétences nécessaires pour devenir la personne que j’aspire à devenir. Si vous ne faites pas partie de cette belle organisation, je vous suggère de vous inscrire maintenant!

Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.