Planifier vos aventures d’été sur le Sentier canadien

L’été est le moment de l’année où vos aventures scoutes battent leur plein ou alors c’est une période durant laquelle elles s’interrompent jusqu’en septembre. Pourquoi se priver d’aventures scoutes passionnantes durant l’été? Le Sentier canadien et les fiches de parcours associées au programme sont là pour vous aider. Pour tout le monde, camp d’été rime avec excursions en canoë et escalade. Alors, pourquoi ne pas planifier de telles aventures pour votre section?

Le Sentier canadien est axé sur quatre éléments qui rendent toute aventure passionnante. Ces éléments sont : le leadership des jeunes, le processus de planification-action-révision, l’aventure et les ÉPICES. Comment pouvez-vous créer une magnifique aventure d’été? Vous n’avez qu’à tenir compte de ces quatre éléments. Prenons l’exemple d’une excursion en canoë et appliquons chacun des éléments à l’aventure que vous souhaitez organiser.

Commençons par le leadership des jeunes. Cela devrait être évident, mais ça ne l’est pas tout le temps. Scouts Canada est une organisation pour les jeunes. Ne serait-il donc pas normal qu’elle soit dirigée par les jeunes pour lesquels nous œuvrons? Le principe est simple : les jeunes décident quelle aventure ils souhaitent vivre, puis ils la divisent en plusieurs parties, chacune d’elles étant prise en charge par un jeune. Que ce soit la planification d’une partie de l’aventure ou la gestion de l’approvisionnement, chaque jeune peut et devrait s’impliquer dans le processus d’organisation, de manière à ce que sa participation influe sur le bilan de l’aventure, que ce soit positivement ou négativement. S’ils s’approprient l’aventure, alors ils contribueront à sa réussite.

march-break-adventures-featimg

Planification-action-révision : vous avez très probablement déjà suivi le processus de planification-action-révision. Désormais, nous pouvons le définir de manière précise. Il consiste à déterminer dans quelle mesure vos excursions d’été ont été réussies.  Vous pouvez planifier votre aventure en écrivant la liste des tâches que votre groupe doit effectuer, en attribuant une tache à chaque membre du groupe et en utilisant un système permettant de vérifier que chacune d’elles a bien été effectuée. L’étape « action » consiste simplement à exécuter les tâches et à s’amuser. Au cours de l’étape de « révision », vous vous réunissez en groupe pour faire le bilan de l’aventure. Passez en revue les points positifs et négatifs et les choses que vous pouvez améliorer et intégrez les résultats de ce bilan à vos futures excursions. Si l’on prend l’exemple d’une excursion en canoë, vous pouvez la planifier en divisant les tâches et en les répartissant entre les jeunes de votre groupe. Un jeune peut s’occuper de réserver le site du camp tandis qu’un autre jeune réservera les canoës. Passez à l’action en effectuant votre excursion, puis procédez à l’étape de révision en faisant le bilan de votre aventure une fois qu’elle est terminée. Vous pourriez alors prendre conscience, par exemple, qu’un jeune aurait pu organiser un covoiturage ou concocter un meilleur menu.

Une aventure : c’est précisément ce que vous voulez organiser, n’est-ce pas? Oui, bien sûr, mais s’agit-il d’une toute nouvelle expérience ou bien d’une aventure déjà vécue par votre section et que vous revisitez en changeant quelques-uns des principaux éléments de son contenu, tels que le lieu et les menus? Aventure signifie apprendre quelque chose de nouveau, relever un nouveau défi, explorer et expérimenter quelque chose qui diffère de vos activités quotidiennes. Dans le cas de votre excursion en canoë, qu’est-ce qui est nouveau et différent des expériences passées? Vous pourriez décider de changer le lieu de l’excursion et inviter des scouts qui n’ont jamais fait de canoë à se joindre à vous. Les jeunes expérimentés pourraient alors développer leurs compétences en leadership en enseignant la navigation aux autres.

img_4759

Mettez du piquant dans votre aventure en y intégrant les ÉPICES. Donnez l’occasion aux jeunes d’améliorer les différents aspects de leur développement personnel (émotionnel, physique, intellectuel, esprit, social). Il se peut que vous ne touchiez pas à tous ces aspects durant votre sortie, mais cette excursion en canoë pourrait vous permettre de mettre l’accent sur le « physique » et « l’esprit ». L’aspect physique est évident. Quant à la dimension spirituelle, elle a trait au fait que les jeunes se déconnectent de leur vie quotidienne et peuvent ainsi se concentrer sur la nature et sur le lien qu’ils établissent avec elle.

Lorsque vous planifiez vos aventures d’été, mettant en avant les quatre éléments du Sentier canadien lors de vos réunions, excursions et activités. En intégrant le Sentier canadien à votre aventure, vous ferez en sorte qu’elle sera inoubliable. L’été approche… qu’avez-vous planifié?

Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.