Accomplir une bonne action tous les jours…

Récapitulatif des projets et impact de la Semaine des B. A. 2017

La première question que l’on me pose à chaque entrevue ou conversation sur la Semaine des B. A. est toujours « Qu’est-ce que une bonne action et en quoi consiste-t-elle? » Selon moi, la manière la plus simple de répondre à cette question est de parler des projets imaginés et réalisés par les jeunes de Scouts Canada durant la Semaine des B. A. Partout au Canada, du 29 avril au 7 mai 2017, ces projets ont contribué à rendre notre société plus agréable à vivre par de petits gestes de bonté tout en ayant, d’une manière créative et généreuse, un impact positif à long terme sur les communautés locales.

Tout au long de la Semaine des B. A., les jeunes scouts ont été encouragés à réfléchir ensemble et proposer des idées de bonnes actions pour inciter leurs communautés à suivre leur exemple. Les jeunes ont accepté de relever le défi avec enthousiasme, en lançant une série de projets visant à aider les sans-abri, protéger l’environnement, soutenir les jeunes démunis et résoudre d’autres problèmes auxquels notre société est confrontée.

Depuis sa mise en place, le Sentier canadien encourage les animateurs à promouvoir un programme davantage dirigé par les jeunes et de nombreux projets liés à la Semaine des B. A. ont été menés par les scouts eux-mêmes, qui y voient une manière d’accomplir des gestes de générosité dans le monde actuel. Dans cette perspective, il est merveilleux de constater la générosité et la compassion des jeunes qui transparaît dans le choix et la planification de leurs projets, dont certains sont vraiment remarquables.

L’un de ces projets exceptionnels a été le « tricothon scout », organisé au profit des personnes démunies le 30 avril à Mississauga. Cette initiative a été lancée par les louveteaux du 1st Sandalwood, qui souhaitaient que leur groupe confectionne 100 écharpes pour les membres de leur communauté ayant besoin de vêtements chauds pour l’hiver. Il s’agissait d’un projet unique et stimulant, qui montrait que les jeunes sont de plus en plus sensibilisés aux problèmes des personnes sans-abri et de la pauvreté, lesquels sont mis en avant par les nombreux événements organisés dans le cadre de la Semaine des B. A.

Une autre initiative liée visant les membres démunis de nos communautés a été le projet d’entraide entre jeunes élaboré par la meute de louveteaux « A » du 215th Strathcona. Dans le cadre de ce projet, les louveteaux ont concentré leurs efforts sur la préparation de lots de produits de soin personnel et leur distribution aux jeunes démunis. Les louveteaux ont décidé à quel problème ils voulaient s’attaquer et ont finalement mis la priorité sur la pauvreté des jeunes. J’ai eu le privilège de travailler avec ce groupe et j’ai pu constater en personne à quel point les animateurs et les jeunes étaient enthousiasmés par ce projet. Celui-ci a été entièrement mené par les louveteaux et les lots de produits de soin personnel qu’ils ont préparés changeront certainement un peu la vie de nombreux jeunes de leur ville.

D’autres groupes ont décidé non pas uniquement les personnes nécessiteuses de leurs communautés, mais aussi leurs compagnons à quatre pattes. Ainsi, chacune des sections du groupe scout 23rd Elsie Roy a préparé des lots de produits de soins pour Charlie’s Foodbank, une banque alimentaire locale pour animaux domestiques. Les dons comportaient des jouets, de la nourriture et des friandises pour les chiens, les chats et autres petits animaux de compagnie, dont les propriétaires ont besoin d’un peu d’aide pour se procurer ces produits.

D’autres groupes encore ont décidé de prendre une autre direction en se préoccupant de l’environnement. L’un des événements organisés par ces groupes a été le projet intitulé « Des ruches pour St. Albert ». L’ensemble du groupe scout 2nd St. Albert a entrepris ce projet en fabriquant des riches, pour préserver les populations d’abeilles présentes dans leur ville et protéger les végétaux et les insectes à l’échelle locale. Le projet a été mené par tous les membres de l’ensemble des sections du groupe. Il s’agissait d’un projet ambitieux, au cours duquel les cinq sections du groupe ont travaillé ensemble pour concevoir, fabriquer et installer des ruches aux alentours de la ville.

Toutes ces initiatives ne sont que quelques exemples des nombreux projets réalisés partout au pays dans le cadre de la Semaine des B. A. Pour en savoir davantage sur ces événements enthousiasmants liés à la Semaine des B. A., visitez Scouts.ca/semaineba et les plateformes de média social (#SemainedesBA).

Pour mesurer pleinement à quel point les événements de la Semaine des B. A. étaient exceptionnels cette année, je vous recommande de consulter les pages Twitter, Instagram et Facebook de Scouts Canada pour voir des photos et des commentaires liés à ces projets. Lorsque les jeunes participent à des projets tels que la plantation d’arbres ou la collecte de denrées alimentaires, on voit des sourires radieux et contagieux illuminer les visages des castors, des louveteaux et des scouts.

Un grand nombre des projets que vous découvrirez comporte une participation à Arbrescouts, un programme visant à collecter des fonds et à planter des arbres sur des terrains déboisés. Cette initiative est doublement intéressante pour les jeunes, car ceux-ci ont l’occasion de planter des arbres tout en participant à la Semaine des B. A., ce qui constitue une seule et grande bonne action accomplie pour l’environnement.

Pendant que les groupes scouts locaux se concentraient sur leurs propres projets, Scouts Canada a travaillé sans relâche à l’échelle nationale pour promouvoir ces projets, en mettant l’accent sur le travail extraordinaire accompli par l’ensemble des jeunes et bénévoles pour faire de leurs bonnes actions un succès. Les porte-parole jeunesse ont aidé à la promotion des projets en accordant des entrevues et en participant à des émissions pour assurer la publicité, tout en créant leurs propres initiatives régionales liées à la Semaine des B. A.

Dans l’ensemble, Scouts Canada a tout fait pour faire de la Semaine des B. A. 2017 une campagne exceptionnelle, en sensibilisant la population canadienne à différents enjeux, à la fois aux niveaux local et national. Grâce à chaque geste de générosité, l’événement a encouragé les jeunes à suivre les pas de Baden‑Powell, qui pensait que nous devions tous essayer de rendre petit à petit notre monde plus agréable à vivre.

Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.