Comment vaincre des peurs et des obstacles comme un scout?

Nous pouvons faire face à de multiples situations différentes lors de nos aventures scoutes, mais la peur figure parmi les obstacles les plus difficiles à surmonter. Le 1er août était la Journée de la randonnée en montagne (National Mountain Climbing day), bien que, pour ma part, je n’aie jamais été gagnée par la fièvre de l’alpinisme. Cette journée illustrait donc bien, pour moi et les autres scouts, les défis que nous aurions à relever lors de nos aventures scoutes.

S’il faut bien retenir une chose lorsqu’on est confronté à un défi ou à la peur, c’est que cette dernière reste dans la tête et que les défis ne sont que des obstacles temporaires.

Voici donc quelques conseils qui vous aideront à surmonter vos prochaines peurs et vos prochains défis :

La première étape pour surmonter une difficulté consiste à croire en soi. Que vous appreniez à allumer une lanterne ou à faire un nouveau nœud, le fait que vous soyez dans un bon état d’esprit fait une grosse différence. En prenant confiance en vous et en vous motivant, vous pourrez surmonter votre éventuelle peur de l’échec.

Deuxièmement, il est important de progresser vers vos objectifs à petits pas. Ces derniers représenteront en effet des pas de géants et vous aideront à accomplir vos tâches plus rapidement. Le fait d’atteindre un tout petit objectif vous donnera le courage de continuer à avancer vers le suivant au lieu de paniquer face à un énorme défi, tel que celui de gravir une montagne.

Tout repose sur la pratique. Vous souvenez-vous de la première fois où vous avez essayé d’allumer un feu! Il est essentiel d’être persévérant pour pouvoir surmonter un obstacle. En vous habituant à votre environnement et en vous familiarisant avec les tâches que vous devez accomplir, vous serez capable de relever n’importe quel défi qui se présente à vous.

Si vous vous apprêtez à gravir pour la première fois une montagne, mais que vous ne pouvez pas acquérir les compétences nécessaires, car il n’y a aucune montagne près de chez vous, préparez-vous en vous entraînant à grimper des pentes raides.

Enfin, soyez toujours prêt. C’est d’ailleurs la devise scoute. Tout peut arriver à tout moment et un danger peut survenir au moment le plus inattendu. Faites preuve de prévoyance et anticipez les problèmes à venir. Prenons l’exemple d’une troupe qui se prépare à relever le défi de gravir une montagne en trois jours, mais qui réalise, une fois sur place, qu’elle n’a pas emporté de combustible pour ses réchauds de camping. Il est donc important d’avoir un plan B dans n’importe quelle situation, quel que soit le niveau de difficulté de l’aventure entreprise.

J’ai vraiment hâte d’entreprendre ma toute première randonnée en montagne, même si j’ai bien conscience que j’aurai des défis à affronter tout au long du chemin. Je sais qu’en prenant le temps de me préparer et de renforcer ma confiance en moi, je serai capable de relever ces défis et que cette aventure sera une expérience scoute unique.

Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.