Croissance du groupe 186th Ranchlands

Vivre des aventures n’importe où

Durant l’année qui vient de s’écouler, le groupe scout 186th Ranchlands a vu ses effectifs passer de 21 à 34 jeunes membres, soit une croissance de 61,9 %. Leur secret? Planifier de merveilleuses aventures urbaines et contribuer au développement communautaire. Christopher Tindall, Commissaire de groupe, nous a accordé une entrevue pour expliquer le succès du groupe.

« En tant que groupe vivant dans un milieu urbain, nous devons faire preuve de créativité dans nos aventures, en allant par exemple faire du kayak dans notre piscine communautaire locale », a déclaré Christopher. « L’événement a été un succès! Nous avons atteint un taux de participation de 95 % », a-t-il ajouté.

En outre, le groupe peut profiter des zones boisées situées dans les environs, et ce durant toute l’année. En hiver, ses membres font de la raquette et, en été, ils randonnent et fabriquent des nichoirs pour les oiseaux. Ces aventures urbaines, à l’intérieur et en plein air, ont, année après année, attiré de nouveaux membres et encouragé les membres actuels à se réinscrire.

« Nos jeunes aiment beaucoup contribuer à renforcer leur communauté et rendre service, ce qui a entraîné une augmentation des inscriptions au groupe », a déclaré Christopher. « Les collectes de bouteilles vides et les opérations de nettoyage des espaces publics ne sont que des exemples des nombreuses manières dont nous pouvons aider nos communautés locales », a-t-il ajouté.

En favorisant le leadership des jeunes, le groupe 186th Ranchlands a permis à ses membres de continuer à s’impliquer dans le programme et à se réinscrire chaque année pour tirer toujours mieux profit de celui-ci. Le programme des scouts castors est lui aussi dirigé par les jeunes, ce qui permet à ces derniers de choisir eux-mêmes les aventures qu’ils souhaitent entreprendre.

Nos jeunes aiment beaucoup contribuer à renforcer leur communauté et rendre service, ce qui a entraîné une augmentation des inscriptions au groupe

Christopher Tindall, Commissaire de groupe

« Tout cela ne serait pas possible sans l’aide de nos dévoués bénévoles », a affirmé Christopher. « Les parents ont également proposé leur aide, en particulier un biologiste, qui a donné aux jeunes un cours sur les comportements animaux ».

Rien n’empêchera le groupe 186th Ranchlands de croître davantage. Pour ses membres, les aventures peuvent se vivre n’importe où, que ce soit dans la piscine d’un centre communautaire ou dans une zone boisée située en ville.

Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.