Les louveteaux 86th Woodcliff atteignent de nouveaux sommets sur le Sentier canadien

En incorporant les quatre éléments du Sentier canadien (dirigé par les jeunes, planification-action-révision, aventure et épices) à la « grande aventure » annuelle des louveteaux du 86th Woodcliff , les jeunes développent des compétences qui leur seront très utiles.

Mais qu’est-ce que la grande aventure? Chaque année, les louveteaux doivent réaliser une grande aventure. Cette année, ils se sont mis au défi d’effectuer une randonnée de trois jours et deux nuits. À l’aide de la méthode planification-action-révision, les louveteaux ont commencé à planifier leur excursion en se demandant de quelles compétences de plein air et de quel équipement ils auraient besoin. Ce groupe dirigé par les jeunes devait se rassembler en meute et dire à leurs compagnons pourquoi chaque article de leur équipement était important. Ils ont rapidement compris ce qui était essentiel et ce qui ne l’était pas. Les louveteaux devaient ensuite améliorer leurs compétences de plein air en faisant une randonnée avec leurs sacs à dos en terrain montagneux.

Woodcliff Cub Scouts

Après avoir préparé leur équipement et acquis leurs compétences de plein air, les louveteaux du 86th Woodcliff étaient prêts à partir à l’aventure. À l’aide de carte de relief, le groupe était capable de fixer un rythme adéquat pour effectuer la randonnée. Le plus grand défi de leur randonnée fut certainement la rencontre avec l’ours grizzly. Avec les conseils de sécurité scoute en tête, les jeunes ont tranquillement reculé et changé de chemin. La préparation aux dangers avant l’expédition a aidé le groupe à rester calme. Lors de l’étape de « l’action », les jeunes du groupe ont pu admirer de beaux paysages, forger des amitiés durables et effectuer l’ascension par étape. Lorsque les louveteaux sont arrivés au campement, ils ont utilisé la liste de tâches pour répartir les responsabilités afin de monter le campement. Une fois le groupe bien installé, la camaraderie, le feu de camp, les jeux et les éclats de rire ont pris le dessus.

La dernière partie de la randonnée est toujours la plus difficile, surtout pour ceux qui en sont à leur première ou deuxième année, mais les pros de troisièmes années sont toujours là pour motiver les plus jeunes et agir comme mentors. La promesse d’une glacière remplie de jus et de surprises à la fin s’avère également plutôt efficace! Avec un jus et un sac de chips en main, les jeunes font le retour sur leur expérience en parlant de ce qui a bien fonctionné et moins bien fonctionné, et des leçons apprises. Certains jeunes découvrent que des chaussures de course ne sont pas l’idéal pour la randonnée, tandis que d’autres apprennent comment économiser et transporter plus de nourriture en déshydratant leur repas. Finalement, les louveteaux du 86th Woodcliff apprennent à aimer la nature et le travail d’équipe et développent de la confiance afin d’entamer leur prochain défi sur le Sentier canadien.

Woodcliff Cub Scouts

Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.