Le scoutisme m’a préparé au succès

Graham Enns a baigné presque toute sa vie dans le mouvement scout. Il est décrit par les autres comme une personne fiable, courtoise et travaillante. Le scoutisme a influencé Graham tout au long de son développement, des scouts castors aux scouts routiers.

 

Tout récemment, Graham a reçu une bourse d’études de Scouts Canada, un appui financier de Scholastic qui subventionne l’achat de matériel académique pour les jeunes scouts canadiens qui étudient à temps plein. Afin de souligner ses nombreux accomplissements, Scouting Life a discuté avec Graham afin de savoir de quelle façon le scoutisme a contribué à façonner la personne qu’il est devenu.

 

« Le scoutisme m’a permis d’apprendre à mieux socialiser avec les autres », nous a expliqué Graham. « Lorsque j’étais plus jeune, j’avais beaucoup de difficulté à communiquer. J’étais très maladroit. »

 

Les parents de Graham l’ont inscrit chez les scouts louveteaux puisqu’il était victime d’intimidation, et il a immédiatement commencé à s’épanouir. Grâce à l’environnement accueillant et inclusif des louveteaux, Graham est devenu un leader. « Puisque mes compagnons louveteaux me suivaient, j’avais besoin d’améliorer mes aptitudes en communication, et ils m’ont aidé. »

 

Grâce à ses animateurs fantastiques, qui aux yeux de Graham l’ont énormément influencé et aidé, Graham a pris beaucoup de confiance et a réussi à mettre fin à l’intimidation. Ainsi, une fois rendu au secondaire, il n’avait plus de problème de communication et de socialisation.

 

« Le fait d’être capable de bien communiquer avec les autres a été super utile au secondaire et à l’université », ajoute Graham, qui est devenu animateur de scout castor et louveteau, tout en occupant un emploi auprès du public.

De plus, la formation et les compétences acquises en lien avec le leadership tout au long de son parcours scout ont permis à Graham de progresser dans son travail et d’obtenir une promotion en raison de son aptitude à résoudre des problèmes, de son dévouement et de sa fiabilité. Tout en étudiant en génie mécanique à plein temps, Graham travaille à temps partiel tout en restant actif dans le mouvement scout.

« Je crois vraiment au programme scout, et je m’amuse tellement! » Bien que l’école soit la priorité de Graham, le scoutisme vient tout de suite après, et il continue de prendre le temps de participer à ses activités de scouts routiers et de faire du bénévolat auprès des scouts castors et aventuriers.

« Je pense que de faire quelque chose de différent de mes études et de mon travail, quelque chose d’amusant comme le scoutisme m’aide à prendre une pause afin que je sois meilleure à l’école et dans mon travail », nous confie Graham.

En plus de lui offrir des activités variées dans sa vie actuelle, l’influence de la communauté scoute est ancrée profondément en Graham. « Je ne serai pas devenu la personne que je suis aujourd’hui sans mes animateurs scouts. Chez les scouts, je me suis fait accepter, je me suis fait des amis et j’ai beaucoup appris, tout en ayant du plaisir! La valeur du scoutisme dans ma vie est inestimable. »

Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.