Je ne savais pas… (À quel point le scoutisme allait changer ma vie!)

Je ne savais pas que les valeurs que j’ai découvertes à huit ans me guideraient dans mes décisions à 21 ans.

Je ne savais pas que le fait de devenir chef de patrouille pendant mes trois années comme scout me donnerait une bonne base de compétences de leadership dont je me sers encore aujourd’hui.

Je ne savais pas que les amitiés que je forgerais tout au long de mes années comme aventurière mèneraient certains de mes meilleurs amis à se fréquenter.

Je ne savais pas que de devenir animateur en formation me donnerait une passion pour le leadership chez les jeunes.

Je ne savais pas que je récolterais autant de bénéfices en posant ma candidature pour devenir porte-parole jeunesse et commissaire à la jeunesse de conseil. Je suis devenue plus confiante et débrouillarde dans tout ce que j’entreprends.

Je ne savais pas que certains de mes animateurs que j’admirais pendant ma jeunesse deviendraient des amis proches et des mentors pour moi aujourd’hui.

Lorsque j’ai changé des guides aux scouts lorsque j’avais huit ans, je ne savais pas que le scoutisme aurait une telle influence sur ma vie. J’ai changé de programme entre autres parce qu’il y avait des garçons chez les scouts et que ma meilleure amie à l’école en faisait partie. J’ai aussi eu une bonne équipe d’animateurs chez les louveteaux, ce qui rendait le tout encore plus excitant. Je ne savais pas tout ce que j’obtiendrai de ce programme unique, et je pense que c’est ça la beauté du scoutisme. Tous ceux qui se joignent au mouvement le font parce qu’ils veulent avoir du plaisir avec leurs amis, parce que les animateurs sont à l’écoute et parce qu’ils veulent jouer dehors (beaucoup)! C’est seulement avec le recul que l’on réussit à voir tout ce que l’on a appris et la façon dont on a évolué comme personne.

Avec le recul, je réalise que beaucoup de mes valeurs me viennent du scoutisme, et des adultes qui m’ont guidé et ont agi comme mentors au cours des années. Mon leadership et mon esprit d’équipe sont le résultat direct des occasions de développement personnel qui m’ont été données chez les scouts. Mes expériences et amis chez les scouts ont aidé la petite fille obstinée qui aimait donner des ordres à devenir une jeune adulte et leader ambitieuse et bienveillante.

La mission de Scouts Canada est d’offrir de belles expériences aux jeunes pour les aider à devenir des personnes mieux préparées au succès dans le monde. Je peux dire avec assurance que chaque expérience que j’ai vécue chez les scouts m’a rendue mieux préparée aux défis que la vie me réserve.

Des changements au programme? Laissez-moi vous parler de la fois où il a plu la première journée lors de notre camp à Haliburton et que nous avons dû monter un abri aussi vite que possible. Des présentations impromptues? Ma formation comme porte-parole jeunesse m’a appris à très bien gérer ce genre de stress. Une entrevue pour un emploi? C’est facile après avoir occupé une place comme jeune leader au sein du mouvement scout. Je suis à un évènement et je ne connais personne dans la salle? Il est temps d’aller me faire de nouveaux amis (comme lors d’un camp avec mon groupe scout). Peu importe ce dont il est question, je ne me sens pas limité, je me dis seulement que je peux le faire!

Je ne savais pas tout l’impact que Scouts Canada aurait sur ma vie, mais je suis tellement contente que la fille de huit ans que j’étais ait pris une aussi bonne décision.

SaveSave

SaveSave

Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.