Comme jeunes leaders, nous sommes les mentors des générations futures

Devon Staff, représentant de Scouts Canada à la 5e formation annuelle interaméricaine sur le leadership

Devon Staff a eu l’honneur de représenter Scouts Canada lors de la 5e formation annuelle interaméricaine sur le leadership qui se tenait en Équateur du 28 décembre 2017 au 3 janvier 2018. Cette formation est l’occasion pour des jeunes leaders du mouvement scout, provenant de 43 pays, d’acquérir des compétences essentielles pour renforcer l’impact du scoutisme sur les jeunes dans le monde entier. Devon a déjà occupé le rôle de commissaire à la jeunesse de groupe, commissaire à la jeunesse de secteur, commissaire à la jeunesse de conseil et sous-commissaire à la jeunesse national. C’est un leader naturel qui a contribué au mouvement scout au Canada grâce aux rôles qu’il a occupés.

« Comme jeune leader chez Scouts Canada, j’ai encouragé des jeunes et des adultes à collaborer à notre objectif commun de développer des jeunes équilibrés, mieux préparés à la réussite dans le monde », affirme Devon, « et c’est ce message d’approche dirigée par les jeunes que j’ai transmis à la formation. »

Lors de cet évènement qui regroupait 43 pays, dont certains participants provenaient de l’Afrique, de l’Égypte, de la Jordanie, du Japon, de la Nouvelle-Zélande et de l’Australie, Devon a vu plusieurs cultures se réunir dans le but commun de créer un monde meilleur grâce au scoutisme. En travaillant ensemble pour développer leurs compétences liées au leadership, à la gestion de projets et aux communications, les participants reçoivent les outils nécessaires pour relever les défis futurs.

As Youth Leaders, we are the mentors of future generations

« En travaillant dans une dynamique de groupe, cette formation m’a donné un aperçu du fonctionnement du scoutisme ailleurs dans le monde, tout en me permettant d’apprécier davantage le mouvement au Canada », a dit Devon, « J’ai surtout remarqué notre perspective progressiste sur l’importance d’un programme dirigé par les jeunes. C’était une belle occasion de partager la façon dont Scouts Canada donne de l’importance à la voix des jeunes. »

Une chose commune à toutes les nations était l’esprit d’aventure propre au mouvement scout, et ce peu importe d’où l’on venait.

« C’était l’fun d’entendre parler des aventures et excursions vécues pas les autres pays », nous a confié Devon, « surtout les excursions de plongée sous-marine et d’ascensions de volcans. »

Dans le cadre du programme de formation, les participants doivent redonner au pays hôte. Devon et les autres participants ont donc planté des arbres, ce qui semble très approprié, puisqu’en Équateur, la croyance veut que plus tu mets de l’amour dans la plantation d’un arbre, plus l’arbre grandit bien.

« La plantation d’arbres en Équateur se fait avec les mains, sans aucune pelle. Puis, tu y inclus une note dans la terre avec un souhait pour l’avenir de l’arbre », nous raconte Devon. « Ensuite, tu embrasses l’arbre sur ses feuilles. Grâce à cette activité, nous avons redonné à la communauté, mais nous avons aussi découvert la culture équatorienne et tout l’amour qu’ils ont pour la nature. »

As Youth Leaders, we are the mentors of future generations - Tree planting

La formation internationale sur le leadership est une bonne occasion pour les jeunes scouts qui cherchent à renforcer le mouvement et à développer de nouvelles compétences de leadership. Si tu es âgé de 18 à 26 ans, garde l’œil ouvert pour découvrir comment tu peux soumettre ta candidature pour la formation annuelle interaméricaine en 2019.

Quel a été l’apprentissage le plus important pour Devon pendant la formation?

« J’ai découvert pendant la formation qu’en tant que jeunes leaders, nous sommes les mentors des générations futures. Notre objectif devrait être de devenir l’animateur dont nous avions besoin à nos tous débuts chez les scouts. »

Responses

Leave a Reply

Your email address will not be published.