Ne prenez rien sauf des photos. Ne laissez rien derrière, sauf des empreintes de pas.

Chez les scouts, le concept Sans trace est bien connu. Comme membre du mouvement scout depuis 10 ans, j’ai pu adopter cette philosophie de préserver notre environnement et l’enseigner à de plus jeunes membres de mon groupe. Le concept Sans trace consiste à laisser un endroit public fréquenté dans le même état, ou dans un meilleur état encore, que lorsqu’on l’a trouvé.

Le concept Sans trace est facile à suivre et crée un impact positif non seulement sur l’expérience des futurs visiteurs, mais aussi sur la préservation de l’environnement et sur la faune et la flore. Lorsque vous partez faire du camping sauvage, il est important de se souvenir que les bons emplacements de camping se trouvent, ils ne se fabriquent pas. Ainsi, vous ne devriez pas enlever physiquement d’habitat, d’arbres ou d’autres végétations.

Une fois que vous avez trouvé un bon emplacement, utilisez un grand sac pour y mettre tous les déchets. Tous les déchets doivent être ramenés à la fin du voyage. Pour réduire votre volume de déchets, planifiez bien et amenez une quantité adéquate de nourriture au lieu d’une surabondance. Votre budget s’en portera mieux puisque la nourriture d’expédition de plein air peut coûter cher. Votre sac à dos sera beaucoup plus léger et ça vous aidera lorsque vous devez vous rendre et revenir à votre campement.

Pendant l’expédition, vous voudrez peut-être allumer un feu de camp. N’oubliez pas les pratiques liées à la sécurité incendie pour réduire les dommages faits à l’environnement. Utilisez toujours un emplacement de feu aménagé si possible et nettoyez le périmètre de feu de toute feuille ou branche sèches. En ce qui concerne la sécurité, assurez-vous qu’il n’y a aucun objet inflammable près du feu de camp ou d’arbres directement au-dessus qui pourraient prendre feu et endommager l’environnement.

Pendant votre expédition, si vous voyez des animaux, ne vous approchez pas et admirez-les de loin. Vous devez faire attention pour éviter les animaux durant certaines périodes de l’année, comme la période de rut et de nidification pour éviter tout accident qui pourrait nuire au bien-être des animaux sauvages.

En suivant ces petits conseils et en les partageant avec vos compagnons scouts, vous et votre groupe pouvez réellement mettre en pratique le concept Sans trace et participer à la préservation de l’environnement.

Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.