Des soirées pyjamas scientifiques, des marches de Jelly bean et des courses de castormobiles ont marqué le début de mon aventure scoute

J’ai joint le mouvement scout lorsque j’avais cinq ans et ma sœur s’est jointe deux ans plus tard. Après ma première rencontre chez les scouts castors, ma mère m’a demandé si j’avais aimé cela. À ce moment, je ne savais pas si j’aimais les castors, mais elle a proposé de devenir animatrice et j’étais aux anges. Lors des rencontres d’ensuite, j’étais collée à elle, mais je me suis habituée aux autres dans le groupe avec le temps, ce qui marqua le début de mon aventure scoute.

Ma vie scoute a commencé avec les évènements Beaveree auxquels j’assistais quand j’étais petite, les soirées pyjamas scientifiques, les marches de Jelly Bean et les courses de castormobiles. Toutes ces petites choses ont influencé ma vie. Lorsque j’étais en troisième année, j’avais tellement hâte de ramper sous la toile et de sentir l’excitation d’enfiler mon uniforme de scout louveteau pour la première fois. En vieillissant, j’ai pu expérimenter plus de choses. Par exemple, lors de ma première expérience au camp Byng, j’ai eu beaucoup de plaisir à essayer les tyroliennes, les parcours de cordes et à chercher des crabes sur la plage. C’est d’ailleurs toujours un de mes endroits préférés à ce jour. Lors de ma première année chez les scouts, j’ai eu une occasion incroyable, les jeunes dans notre troupe ont pu décider de toutes les activités que nous ferions au cours de l’année. Il y avait de l’escalade, de la plongée sous-marine et plein d’autres aventures. L’escalade a été une de mes activités favorites.

En milieu d’année, on m’a offert de participer à un évènement qui changerait ma vie, le Jamboree au Camp Nedooae à Elderbank, en Nouvelle‑Écosse. Ce camp d’une semaine en juillet se déroulait sur un terrain de 265 acres à découvrir. Nous avons commencé à nous préparer à chaque rencontre, qu’il s’agisse de discuter des activités que nous voulions faire comme le travail du cuir, l’excursion en catamaran, les activités STIM et bien plus! Une de mes activités préférées a été l’échange de badges. Je n’avais jamais entendu parler d’échange de badges. Avant de partir, l’ami de mon père m’a donné une tonne de badges et je les ai échangés pour plusieurs que j’aimais davantage. Il y avait un magasin pour acheter des badges, un club de badges et un musée de badges des Jamborees précédents.

Ce séjour m’a inspiré à voyager ailleurs. Ça m’a aussi poussé à continuer mon parcours scout afin de vivre d’autres expériences excitantes et d’apprendre des choses qui m’aideront à réussir.

Photo page couverture par : Ian McCausland Photography, 1st Crestview

Responses

Leave a Reply

Your email address will not be published.