Permettre à encore plus de jeunes de profiter du scoutisme grâce à un excellent programme sur le Sentier canadien

Le groupe scout 73rd London

Au cours de la dernière année, le groupe 73rd London a passé de 27 à 42 jeunes atteignant ainsi un taux de croissance de 55,6 %. Le commissaire de groupe, Kevin Gunn, a parlé avec Vie de scout de l’importance de mettre en œuvre un bon programme sur le Sentier canadien afin d’augmenter le nombre de membres et la rétention de ces derniers.

« Le Sentier canadien nous permet d’offrir un programme dirigé par les jeunes qui encouragent les membres à revenir chaque année », affirme Kevin. « Les ressources comme les fiches de parcours et les cartes de sentier sont de bonnes façons de maintenir un programme de qualité et de guider les animateurs dans leurs activités. »

Le groupe 73rd London attribue son programme de qualité à ses bénévoles et animateurs dévoués qui recrutent de façon active pour permettre à plus de jeunes de vivre de belles aventures. Les affiches dans les écoles du coin et les publicités sur Kijiji attirent non seulement des bénévoles, mais des jeunes aussi.

« Le bouche-à-oreille s’est avéré très efficace », affirme Kevin. « Si les jeunes ont beaucoup de plaisir et font beaucoup de choses, ils en parleront à leurs amis à l’école. »

73rd London Scout Group

Les aventures excitantes auxquelles ont pris part les jeunes du groupe 73rd London vont des séjours en camping des louveteaux aux soirées pyjamas des castors. Les scouts participent activement à la planification d’un voyage international et de l’apprentissage de nouvelles compétences lors de séjour de camping.

Si les jeunes ont beaucoup de plaisir et font beaucoup de choses, ils en parleront à leurs amis à l’école.

Le groupe 73rd London encourage un environnement axé sur l’aventure et la participation active des membres ce qui permet la mise en œuvre d’un bon programme.

« En prenant le temps de faire du mentorat avec les nouveaux membres, nous pouvons voir où ils ont besoin de plus d’aide », affirme Kevin, « et ce, tout en partageant les meilleures pratiques concernant la mise en œuvre d’un programme sur le Sentier canadien. »

En réduisant les frais d’inscription pour les parents qui s’inscrivent comme bénévole, le groupe 73rd London a réussi à recruter de nouveaux animateurs. Ces fonds sont repayés à l’aide de collectes de fonds et de la promotion d’un compte de famille, où tous les fonds amassés sont divisés par jeune. Les parents peuvent ensuite décider quand et pourquoi ils dépensent leur part.

« Ces fonds ont été utilisés pour couvrir les coûts des camps, les uniformes et les frais d’inscription », nous dit Kevin. « Ç’a été une façon efficace d’aider les familles à financer les coûts liés aux activités. »

Au bout du compte, selon le groupe 73rd London, pour attirer de nouveaux membres il faut un bon programme sur le Sentier canadien. Grâce à l’environnement stimulant offert aux animateurs, le groupe peut offrir un programme amusant pour les jeunes.

Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.