Mon aventure de randonnée pédestre

Gagnante du concours de l’aventure sans fin

Le défi Rideau est une aventure de plein air qui encourage les jeunes à faire de la randonnée et du camping sur le sentier Rideau. Il existe trois niveaux, les scouts de premières années peuvent faire le niveau bronze et parcourir le sentier avec des animateurs, les scouts plus avancés peuvent faire le niveau argent et parcourir le sentier sans assistance pendant deux jours et camper avec leurs animateurs, puis le niveau le plus élevé, soit le niveau or, permet aux jeunes de faire de la randonnée sans assistance en traînant tout ce dont ils ont besoin.

Le défi Rideau a lieu en mai, toutefois en 2017, le défi a été reporté en octobre en raison de pluies torrentielles. C’était une très bonne nouvelle pour moi, puisque je venais juste de commencer ma première année comme scout en septembre. Puisque je suis toujours prêt à relever un défi, j’ai décidé de faire le niveau 2 avec deux autres compagnons scouts.

Par un beau samedi matin, nous sommes partis à l’aventure. Nous avons dirigé la marche chacun notre tour, et pendant que nous marchions, nous parlions de nos vies et avons appris à nous connaître. Nous avons suivi nos cartes de très près pour nous assurer de rester sur le bon sentier. Comme bons scouts, nous avons respecté l’approche sans trace. La forêt était trop magnifique pour la tenir pour acquise et bien sûr nous n’étions que des visiteurs.

End of a Long Road

Lorsque nous sommes arrivés au camp de base, nous étions exténués et contents d’avoir un répit. C’était bien de voir le reste des membres de notre troupe. Nous avons eu beaucoup de temps pour relaxer et écouter les histoires des autres. Nous avons même eu le temps de travailler sur nos techniques scoutes et d’apprendre comment utiliser une lanterne. Puis, c’était l’heure du souper, de nettoyer, et d’aller au lit. Nous devions être prêts pour le lendemain.

Au matin, nous avons ramassé nos choses et sommes partis pour la deuxième partie de notre aventure. Cette journée allait être encore plus épuisante, puisque nous avions 14 km à parcourir. Nous avons réalisé à quel point il était important d’être prêt pour une telle aventure. Nous devions voyager léger et de façon adéquate pour la température. Cet équilibre s’atteint avec l’expérience et les connaissances, et grâce à de petites erreurs, on apprend pour la prochaine fois. Nous avons fini notre séjour avec une géocache locale appelée BeeHive.

Pendant la fin de semaine, nous avons parcouru 28 km de sentier sans assistance avec tout notre équipement sur le dos, sauf notre tente et notre matériel de cuisine. Lorsque nous étions en train de marcher, de parler et d’observer les beaux paysages et les sons de la nature, nous en oubliions notre sentiment de fatigue. Ce n’est qu’en sortant de l’auto une fois à la maison que je me suis rendu compte à quel point j’avais mal aux pieds et j’étais fatiguée. Mais je ne changerais rien du tout et j’ai hâte de retenter l’expérience.

C’était mon aventure du défi Rideau. J’espère que vous vivrez une aventure aussi belle que la mienne. Et si vous me voyez sur les sentiers, venez me saluer!

 

Bee Hive Geocache

Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.