Message du conseil des gouverneurs

Chers amis scouts,

Maintenant que la nouvelle année est bien entamée, je vous souhaite la bienvenue à tous pour une autre année remplie de belles aventures scoutes. J’espère que les dernières semaines passées à accueillir de nouveaux membres dans la communauté scoute se sont bien passées. Dans notre groupe, le mois de septembre a rimé avec activités aquatiques. Nos castors sont allés observer la remontée des saumons dans une rivière, les louveteaux sont allés faire de la voile avec des scouts marins locaux et nos scouts sont allés faire du canot et ont aperçu de vrais castors.

À la fin août, le conseil a passé un weekend avec les employés et les bénévoles de l’équipe nationale de leadership pour examiner l’état du scoutisme au Canada, pour confirmer nos priorités pour l’année à venir et pour approuver le nouveau plan opérationnel. C’était un beau weekend et nous avons eu de bonnes discussions au sujet de nos priorités et de ce qui est vraiment important pour l’organisation.

Cette discussion a amené le conseil à réaffirmer son engagement envers les priorités stratégiques, c’est-à-dire encourager la continuation du travail effectué au cours des dernières années concernant le déploiement progressif du Sentier canadien. Ces priorités sont les suivantes :

Favoriser la croissance des membres

Le début de l’année de scoutisme est un temps tout indiqué pour réfléchir à la croissance, puisque nous accueillons de nouveaux membres dans nos groupes ainsi que les bénévoles et les jeunes qui reviennent pour une autre année. Toutefois, nous devons nous soucier de la croissance à longueur d’année. Au cours des deux dernières années, certains conseils ont obtenu de bons résultats, mais la tendance générale des années précédentes est au déclin. Il faut absolument se concentrer sur l’expérience scoute et sur la mise en œuvre du Sentier canadien. Nous devons saisir chaque occasion d’ajouter de nouveaux membres et miser sur les besoins de nos communautés pour du leadership éthique, des aventures saines et stimulantes, de la gérance environnementale, et miser sur l’impact sensationnel du scoutisme sur les jeunes.

Accroître la valeur de nos actifs

Nous avons des centaines de propriétés à l’échelle du Canada, incluant de vrais joyaux qui nous permettent de profiter de la nature et de vivre des aventures qui ne seraient autrement pas offertes aux jeunes. Toutefois, nous avons aussi un grand nombre de propriétés qui ne sont pas utilisées, qui engendrent d’énormes coûts ou qui requièrent des investissements irréalistes. Nous devons faire l’examen de nos propriétés pour comprendre où nous devrions investir pour créer des installations de classe internationale et nous demander si certaines propriétés en valent la peine. Afin de bien faire les choses, nous devons non seulement offrir des expériences incroyables sur nos propriétés scoutes, mais aussi investir de façon stratégique dans de nouveaux programmes et services pour nos jeunes et bénévoles à l’échelle du Canada.

Bâtir l’image de marque de Scouts Canada

Nos bénévoles, nos membres et nos employés connaissent tous la valeur du scoutisme et l’impact que nous avons dans la vie des jeunes. Toutefois, nous ne communiquons pas bien aux parents (ou parents potentiels) ce que nous faisons réellement. Il ne s’agit pas seulement de faire de la publicité ou du bon marketing, mais il s’agit de nous donner les bons mots et les bons outils pour engager un dialogue avec les Canadiens au sujet de la valeur de notre programme moderne. Nous travaillons fort sur cet aspect et sur des consultations avec les parents et les bénévoles au cours des prochains mois. Je vous souhaite une très belle année de scoutisme!

Salutations scoutes,

Richard Thomas, Président du conseil

Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.