Communiquer avec des scouts de partout dans le monde

Cet automne j’ai eu la chance d’organiser un super évènement scout. En gros, c’était comme un Jamboree on the Air[AS1]  (JOTA). Grâce à un système de discussion relayée par Internet (IRC) et à Skype, les scouts canadiens ont pu communiquer avec d’autres scouts de partout sur la planète. Il est essentiel pour les jeunes de nos jours de voir comment le scoutisme fonctionne ailleurs dans le monde.

Le scoutisme est l’une de ces choses qui sont généralement semblables partout, parfois ça peut sembler différent, mais le cœur du scoutisme reste le même. Par exemple, la méthode pour construire un feu de camp peut être différente dans différente partie du monde, mais peu importe comment on le construit, cette compétence de faire un feu de camp est la même. Ceci s’applique à de nombreuses choses.

Pendant que je parlais à des gens de partout dans le monde pendant l’évènement, j’ai pu avoir une idée de ce qui se passait ailleurs sur la planète. J’ai maintenant des noms à mettre sur des scouts de Suisse, de Pologne, d’Afrique du Sud et de plein d’autres places. Nous avons parlé avec des scouts de tous les âges qui étaient comme nous, qui avaient le même parcours et qui apprenaient les mêmes choses. C’est incroyable de penser que l’on puisse considérer un autre compagnon scout comme un ami, même si un océan nous sépare. C’est vraiment la beauté du scoutisme.

C’est incroyable de penser que l’on puisse considérer un autre compagnon scout comme un ami, même si un océan nous sépare. C’est vraiment la beauté du scoutisme.

L’objectif de cet évènement était d’inviter les jeunes Canadiens à venir parler avec d’autres scouts en ligne, mais nous avons seulement eu un ou deux jeunes participants. Malgré la faible participation, les jeunes ont tellement apprécié l’expérience que j’étais satisfait de mon travail d’organisateur.

Si jamais je retentais l’expérience, je ferais certainement les choses de façon différente. Dans mon cours de Badge de Bois 1 de Scouts Canada, j’ai découvert la méthode planification-action-révision qui m’a aidé à apprendre de mon expérience. Peut-être que l’emplacement de ma station était trop loin de toutes les activités. Pour être honnête, ma station n’était pas très bien annoncée. En fin de compte, il y a plusieurs choses qui auraient pu être améliorées, mais le but de tout ça c’était d’apprendre quelque chose. Si on peut tirer des leçons d’une activité pour la suite des choses, c’est la première étape pour s’améliorer. Dans l’attente du prochain évènement que j’organiserai, le Scoutcon 2019, je regarde les améliorations que je pourrais apporter, parce qu’il y a toujours place à l’amélioration dans tout.

Si on peut tirer des leçons d’une activité pour la suite des choses, c’est la première étape pour s’améliorer.

Et même s’il y a toujours place à l’amélioration, je suis content que cet évènement ait juste pu avoir lieu. Soyons honnêtes, c’est vraiment incroyable que la technologie nous permettre de communiquer avec des scouts de partout dans le monde. Mais, ça n’a pas toujours été aussi facile.

Le premier JOTA/Jamboree sur Internet (JOTA/JOTI) a eu lieu en 1958, alors qu’ils devaient utiliser des radios amateurs pour communiquer avec d’autres scouts et jouer avec les fréquences radio en plus de faire des calculs selon les rayons du soleil pour connaître la distance parcourue par les ondes radio. JOTA/JOTI nous permet d’utiliser l’Internet et la radio pour partager un peu de notre réalité avec quelqu’un d’autre. Nous avons tous des expériences différentes et c’est vraiment bien de pouvoir les partager avec d’autres. Je pense que ces évènements devraient avoir lieu plus d’une fois par année. C’était une expérience unique pour tout le monde!

Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.