Message du conseil des gouverneurs

Chers amis scouts,

J’espère que vous profitez des premiers signes du printemps et de la température un peu plus clémente pour effectuer davantage d’activités extérieures. J’espère aussi que vous avez continué de profiter des activités scoutes durant la saison froide. Notre meute a effectué un camp dans la réserve scoute Blue Springs où nous avons cuisiné des déjeuners très tôt sur des torches suisses (voir les photos). Nous sommes maintenant dans les rallyes de louvautos et nous planifions de nouvelles activités comme la descente en rappel.

Dans un message du bulletin Scène scoute l’année dernière, j’avais demandé aux jeunes, aux bénévoles et aux amis scouts d’envisager de postuler pour des rôles au sein du conseil des gouverneurs afin d’apporter à la fois des connaissances scoutes et des compétences spécifiques telles que la gestion financière et immobilière.  Nous avons reçu une excellente réponse de la part du comité de nomination (composé de jeunes et de bénévoles de partout au Canada), et lors de la dernière Assemblée générale annuelle, cinq nouveaux membres du conseil ont été élus.

Nous avions parlé au sein du conseil de l’importance de la diversité dans notre réflexion sur l’avenir du scoutisme : la diversité des points de vue permet de prendre de meilleures décisions, ce qui est renforcé par les recherches universitaires. Nos règlements prévoient déjà une diversité géographique au sein du conseil des gouverneurs (représentation des régions et des provinces du Canada) ainsi qu’une diversité des âges (au moins deux jeunes membres, ce qui reflète notre mission de développer des jeunes bien équilibrés) ; nous avons aussi depuis longtemps une représentation des nouveaux membres de l’organisation.

Lors de l’AGA, cette diversité a été renforcée par le fait que les cinq nouveaux membres du conseil d’administration sont tous des femmes, marquant ainsi la première fois dans l’histoire de notre organisation que le conseil possède la parité homme-femme. (Parmi nos jeunes membres, le pourcentage de membres féminins avoisine maintenant les 30 %, y compris mes filles). Je suis convaincu que nous avons une équipe formidable pour continuer à relever les défis et à saisir les occasions qui se présentent à nous.

Lors du même l’AGA, le conseil a reconfirmé les priorités de Scouts Canada en 2019 : i) accroître le nombre de nos membres ; ii) libérer la pleine valeur de nos biens immobiliers ; et iii) ouvrir le dialogue avec les parents pour créer une marque forte. Des progrès notables ont été réalisés à cet égard, car l’organisation utilise une approche sur plusieurs fronts pour régler ce problème, mais le nombre de membres continue d’être une source de préoccupation. J’encourage tous les groupes à continuer à réfléchir à la façon d’accroître le nombre de membres, à la fois au printemps, à l’été et au début de la nouvelle année de scoutisme en septembre. Il est important de se rappeler que tant qu’un très faible pourcentage de jeunes Canadiens aura l’occasion de participer à l’aventure scoute, la croissance doit demeurer l’une des priorités du mouvement. Le programme scout offre une richesse incroyable et il est essentiel de pouvoir l’offrir au plus grand nombre de jeunes possible. Actuellement, notre capacité à le faire est limitée.

Début mars, la version revue des règlements, politiques et procédures (R.P.P.) a été mise en ligne, suite à un travail et une consultation importante avec les bénévoles locaux.  Plus de 1 700 personnes ont participé à l’exercice sur une période de 18 mois, et je pense que les nouveaux documents reflètent très bien la façon dont notre organisation doit fonctionner, dans un langage simple et très simplifié. En plus des commentaires formulés durant la phase de l’élaboration, les scouts ont rapidement fait part de leurs commentaires au sujet du calendrier de certains nouveaux règlements, notamment en ce qui concerne les premiers soins et la sécurité liée à la baignade. Par conséquent, ces dates de mise en œuvre ont été reportées à septembre pour permettre aux groupes de se préparer. Je suis heureux que les membres aient pris la parole et que l’équipe responsable ait pu réagir rapidement et s’adapter. Un grand merci à toutes les personnes impliquées.

Sous peu, près de 800 membres de Scouts Canada et de l’Association des Scouts du Canada se joindront à plus de 30 000 scouts provenant de plus de 150 pays dans le cadre du Jamboree scout mondial organisé par le Canada, le Mexique et les États-Unis cet été. Cela promet d’être un événement fantastique et j’ai hâte d’entendre parler de ces expériences.

Salutations scoutes,

Richard Thomas, président du conseil

Responses

Leave a Reply

Your email address will not be published.