Nouveau Coronavirus - Mise à jour : 8 août 2022: Consultez les actions prises par Scouts Canada alors que nous continuons à suivre les directives du gouvernement et des agences de la santé pour favoriser le maintien de la santé publique. Consultez les recommandations et informez-vous ici. En savoir plus sur l’obligation de vaccination de Scouts Canada.

POURSUIVRE LE CHEMINEMENT DE SCOUTS CANADA VERS LA DIVERSITÉ, L'INCLUSION ET LA RÉCONCILIATION

Conseils de notre Comité directeur sur la réconciliation autochtone

L'été arrive à grands pas et le mois de juin est l'occasion de célébrer le Mois national de l'histoire autochtone * et d'obtenir une mise à jour de la part du nouveau Comité directeur sur la réconciliation autochtone de Scouts Canada. 

Nos conseiller(ère)s en réconciliation nous apportent une richesse de talent, d'excellence et d'expériences vécues à partir de leurs perspectives respectives. Bien qu'ils représentent un ensemble dynamique de points de vue, nous reconnaissons également que ce groupe ne reflète pas toute la diversité des perspectives des communautés des Premières nations, des Inuits et des Métis. 

Notre processus de cheminement vers la réconciliation et l'inclusion représente un travail de taille qui consiste à examiner notre histoire scoute et à créer une avenue authentique pour l'avenir. Afin de comprendre et d’endosser tous les tenants et aboutissants de notre histoire et d’effectuer de la sensibilisation à cet égard, nos conseillers en réconciliation et nos membres scouts nous ont signifié que davantage de ressources éducatives sont nécessaires pour soutenir une conversation consciente et engagée avec les jeunes. Nous remercions nos conseillers, qui nous ont offert leur vision et leurs conseils afin que la communauté scoute s'engage et soutienne un cheminement authentique vers la réconciliation, à la fois local et personnel.

Ces conseils ne se limitent pas au Mois national de l'histoire autochtone, mais restent pertinents pour chaque jour de l'année.

Inscrivez-vous pour votre boîte de lecture Raven Reads!

Nous sommes ravis de faire équipe avec Raven Reads pour fournir des ressources sélectionnées pour chacune de vos sections.

C'est l'occasion de soutenir les entreprises dirigées par des personnes autochtones ainsi que des auteur(e)s d’origine autochtone! 

Ouverture prochaine des inscriptions! 

Conseils de nos conseillers en réconciliation

Compte tenu du chemin parcouru par Scouts Canada jusqu’à présent en lien avec son cheminement vers la réconciliation et de sa relation avec les communautés des Premières Nations, communautés inuites et métisses, voici quelques bonnes façons de commencer à faire une différence : 

Commencez par vous informer au sujet des territoires et des terres : Le Scoutisme est un programme basé sur la terre et la nature, renseignez-vous donc à propos du territoire (terre) sur lequel votre groupe scout se situe 

  • Quelle est l'histoire de ce territoire/cette terre ?
  • Quels sont ses noms, et quel groupe de personnes l'a nommé à l'origine ?
  • Quelles sont vos pratiques d'accueil pour les anciens et les nouveaux  jeunes ?

 

En savoir plus sur le territoire

Les mots sont importants : Ensemble, nous pouvons cultiver notre vocabulaire en utilisant des mots réfléchis, en favorisant des conversations respectueuses et une culture scoute plus inclusive et consciente.

Faire attention au choix de nos mots est une excellente façon de devenir un allié responsable ! Notre identité est composée d’une multitude de facettes différentes. Certaines de ces qualités sont visibles, d'autres moins — c'est ce qu'on appelle l'intersectionnalité. Lorsque vous participez à des activités tout au long de l'année, notamment le Mois de la fierté et le Mois national de l'histoire autochtone, la richesse d’un vocabulaire élargi contribue à des conversations plus inclusives.

À venir! 

Participez aux événements locaux : Un bon moyen d'en apprendre davantage sur les communautés est de participer à des événements culturels ouverts au public. Recherchez les célébrations publiques des Premières Nations, communautés inuites et métisses sur le site Web de votre communauté locale. 

 

Idées d’activités

Célébrez le leadership autochtone :  Partagez les réussites des peuples autochtones dans tous les secteurs afin de reconnaître, d'apprendre et de célébrer leurs réalisations et leur excellence. 

Il s'agit d'une étape importante dans l'élargissement du point de vue des colonisateurs et du récit des peuples autochtones. Plutôt que de ne faire référence qu'à une seule facette de l'expérience autochtone en alimentant le concept de « sauveurs blancs » et en décrivant les peuples autochtones comme étant sans défense ou ayant besoin d'être sauvés, la reconnaissance des réalisations des leaders autochtones soutient l'évolution vers une prise de conscience authentique.

Chaque jour, des gens des communautés autochtones parviennent à briser les barrières et à apporter des changements positifs.

Comment célébrez-vous le leadership autochtone? Voici quelques exemples à l'appui* : 

  • Si vous parlez de changement climatique ou de défense de l'environnement comme les grèves étudiantes, Greta Thunberg vous viendra peut-être à l'esprit, mais c'est aussi l'occasion d'engager une conversation sur Autumn Peltier, une militante de 17 ans pour l'environnement et les droits des autochtones.
  • Vous voulez parler d'entrepreneuriat ou d'entreprises dirigées par des jeunes ? Ne cherchez pas plus loin que Mya Beaudry, 11 ans, qui a lancé Kokom Scrunshies pour amasser des fonds pour soutenir sa communauté lors de la première vague de la COVID-19.
  • Pour en savoir plus sur les femmes occupant des postes de direction, consultez RoseAnne Archibald, la première femme élue à la tête de l'Assemblée des Premières Nations en tant que cheffe nationale.
  • Le Canada compte de nombreux musiciens et jeunes remarquables dans l'industrie de la musique. Prenez un moment pour discuter du talent d'Emma Stevens, de Jeremy Dutcher et de A Tribe Called Red (pour n'en nommer que quelques-uns). 

*Le texte ci-dessus est adapté du travail de Kayla Bernard, une femme micmaque qui siège au Conseil des gouverneurs de Scouts Canada et qui est à la fois scoute routière et bénévole. 

Soutenir l'appréciation de la culture et des produits autochtones* : Lorsqu'une personne cherche à comprendre et à connaître une autre culture dans le but d'élargir sa perspective et d'établir des liens interculturels, voici quelques pistes pour commencer : 

  • Achetez de l'artisanat, des aliments ou d'autres produits autochtones auprès d'établissements appartenant à des autochtones afin de soutenir leur activité ; cela évite également de soutenir des entreprises non autochtones qui s'approprient la culture autochtone à des fins lucratives.
  • Invitez et payez une personne autochtone pour qu'elle enseigne sa culture aux jeunes.
  • Assister à un Pow Wow ouvert aux gens non autochtones.
  • Écoutez ou regardez de la musique, des émissions de télévision ou des films créés par des autochtones.

Soutenir les femmes et les filles autochtones : Un rapport publié par la GRC a révélé que le taux d'homicide des femmes et des filles autochtones est 4,5 fois plus élevé que celui de toutes les autres femmes au Canada.

  • La Campagne Moosehide, un mouvement populaire d'hommes dirigé par des autochtones qui met fin à la violence contre les femmes et les enfants au Canada. Bien que cet initiative soit dirigée par des autochtones, son esprit et ses idées transcendent toutes les nations et tous les peuples, et il accueille la participation de tous les Canadiens.