Commissaires de groupe — Créer une culture axée sur la sécurité des jeunes

La sécurité des jeunes, c’est bien plus que le respect des ratios pour les rencontres et le respect des règles. La sécurité c’est aussi de faire de la sensibilisation et de s’engager à offrir un environnement où les jeunes membres peuvent profiter pleinement de tous les avantages du scoutisme et où les bénévoles se sentent bien soutenus. Chris Oldford, le CG du groupe 1st Rockland dans le conseil Voyageur nous a partagé certaines de ses réflexions sur la création d’une culture de la sécurité pour les jeunes.

Il n’y a pas de meilleur moment pour présenter le cadre de la sécurité des jeunes chez Scouts Canada que lors de la première entrevue. « Tout commence avec l’entrevue, » nous dit Chris. «J’ai l’impression que le fait de faire de déclarer aux bénévoles potentiels que nous prenons la sécurité des jeunes très au sérieux crée une conversation qui devient partie intégrante de tout ce que nous faisons. »

Le travail des commissaires de groupe est d’aider les bénévoles à comprendre la politique liée à la présélection des bénévoles, le code de conduite, la politique sur la prévention de la maltraitance envers les enfants et la politique liée à l’intimidation et au harcèlement pour que ça ne soit pas seulement vu comme une exigence à remplir, mais comme une conversation à entretenir. La formation Respect et sport vient aussi renforcer ce message. En demandant aux bénévoles potentiels s’ils sont prêts à respecter ces politiques, vous les inviter à devenir partie intégrante de la culture de la sécurité.

Selon Chris, une fois que l’on prépare le terrain, le reste se fait naturellement. « Nous abordons la sécurité des jeunes à chaque rencontre du comité de groupe », révèle Chris, « c’est à l’ordre du jour chaque mois. » En encourageant les animateurs à discuter de la sécurité, les CG peuvent s’assurer que chaque section développe un code de conduite et travaillent afin que les parents participent aux activités.

Comment favoriser la culture de la sécurité tout au long de l’année? Nous incluons toujours cet aspect dans la méthode planification-action-révision avec les jeunes. C’est eux qui s’en occupent. Qu’il s’agisse tout simplement d’établir un ensemble de règlements pour un jeu à l’extérieur ou encore assurer sa sécurité en ligne, les jeunes membres comprennent l’aspect de la sécurité et ce que cela signifie d’agir de façon sécuritaire. Ils n’aiment pas être intimidés ou lorsque certains ne traitent pas bien les autres. Ils voient leurs animateurs comme des mentors et ils font confiance à leur jugement. Ils savent aussi lorsque quelque chose n’est pas bien.

Malheureusement, la maltraitance touche un enfant sur trois au Canada, alors il est important d’être attentif aux signes et aux symptômes d’abus et de prendre des mesures pour assurer la sécurité et le bien-être des jeunes. En agissant selon les valeurs scoutes, et en adhérant au code de conduite de Scouts Canada, les animateurs acquièrent la confiance des jeunes et deviennent parfois les confidents des scouts. Il est de la responsabilité de chaque animateur de savoir quoi faire en cas de révélations concernant de la maltraitance et des abus.

Il est aussi important que les animateurs dénoncent les attitudes et les comportements qui ne sont pas compatibles avec les valeurs scoutes. Chris affirme qu’il a eu un peu de difficulté à ses débuts comme CG de remettre en question les normes établies dans le groupe. Par exemple, il mentionne qu’il était commun dans le groupe de faire faire des « push-ups » comme conséquence pour un oubli. « Nous trouvions que ce n’était pas en accord avec nos valeurs et ça n’aidait pas du tout les jeunes à changer leurs comportements, ils s’en moquaient. Il y a eu des différences d’opinions, mais éventuellement nous avons réussi à nous entendre sur le fait que les jeunes devaient amener une denrée pour la banque alimentaire s’ils oubliaient leurs choses. Bientôt, nous avions une nouvelle façon de faire beaucoup plus positive. Désormais, non seulement les jeunes se rappelaient d’amener leurs choses, mais ils amenaient aussi des denrées pour la banque alimentaire. »

La sécurité des jeunes est notre priorité absolue. Des commissaires de groupe, comme Chris Oldford, qui inclut chaque bénévole, parent et jeune membre dans son groupe, contribuent à créer une culture de la sécurité globale pour nos jeunes scouts. Si vous avez des inquiétudes concernant le bien-être d’un jeune, communiquez avec le service la sécurité scoute au 1-800-339-6643. Nous vous remercions pour vos efforts!

Responses

Leave a Reply

Your email address will not be published.