16 destinations d’aventures gagnantes du prix Amory

Le prix de l’aventure Amory est remis chaque année à la compagnie d’aventuriers qui a fait preuve de la plus grande initiative dans la conception, la planification et le mise en œuvre d’une aventure de plein air.

La plaque du prix a été créée il y a une décennie et le nom de la compagnie gagnante y est ajouté chaque année. On pourrait dire que le prix de l’aventure Amory est comme la coupe Stanley de Scouts Canada. Dans les dernières années, la destination de l’aventure de la compagnie gagnante du prix a également été ajoutée sur la plaque sous le nom de la compagnie. Certains endroits, comme la East Coast Trail à Terre-Neuve et le parc provincial Killarney dans le nord de l’Ontario apparaisse même sur la plaque du prix Amory à deux reprises.

D’est en ouest, voici les 16 destinations d’aventures gagnantes du prix Amory. Combien de ces destinations votre compagnie a-t-elle exploré?

 

La East Coast Trail 

La East Coast Trail été créée en 1990 par la création d’une série de sentiers bien établis qui relient les collectivités de la côte est de Terre-Neuve. Aujourd’hui, il y a plus de 300 kilomètres de sentiers à parcourir – et le sentier East Coast continue de s’allonger! Le sentier offre un mélange passionnant de patrimoine naturel et anthropologique. Les randonneurs pourraient avoir la chance d’apercevoir des baleines et des icebergs, mais aussi de se promener dans des villages de pêcheurs abandonnés et d’un phare à un autre.

 

La Dobson Trail

Le sentier Dobson s’étend de la ville de Riverview (près de Moncton) jusqu’à la limite du parc national Fundy. Il fait partie du Sentier transcanadien et traverse une variété de terrains. Le camping est permis tout au long du sentier, mais les randonneurs doivent réfléchir soigneusement aux meilleures sources d’eau en cours de route. Vous n’avez qu’à demander à la compagnie d’aventuriers 1st Westfield!

 

La rivière Allagash

La voie navigable sauvage d’Allagash dans le nord-ouest du Maine est une chaîne de lacs et d’affluents entourant la rivière Allagash, elle-même un affluent du fleuve Saint-Jean. D’un bout à l’autre, la nature sauvage s’étend sur près de 150 kilomètres, et le voyage en canot sur toute sa longueur peut prendre plus d’une semaine.

 

Parc provincial Algonquin

Le parc provincial Algonquin, en Ontario, est l’un des plus célèbres parcs du Canada. Le parc Algonquin est un vaste parc sauvage, peut-être plus connu comme destination pour les canoteurs, mais il offre aussi des possibilités de randonnées pédestres. En hiver, les aventuriers peuvent explorer l’arrière-pays du parc en raquettes, en ski de fond ou même en traîneau à chiens!

 

La rivière Green

La rivière Green fait partie d’un enchevêtrement de cours d’eau à l’extrémité nord du lac Couchiching en Ontario. Les pagayeurs qui explorent la région des lacs de l’Ontario peuvent planifier une excursion qui comprend des tronçons des rivières Black, Severn et Trent, ainsi que d’autres lacs environnants.

 

Temagami

La région deTemagami, dans le nord de l’Ontario, entoure son lac éponyme et comprend d’innombrables lacs plus petits. Célèbre pour ses vieilles forêts de pins, Temagami offre quelques-unes des meilleures pagaies au Canada, sans parler des randonnées pédestres (dont Ishpatima Ridge, le point culminant de l’Ontario), du ski de fond, de la raquette à neige et même du traîneau à chiens. Le parc provincial de Finlayson Point, sur le lac Temagami, est un excellent point de départ pour des aventures de canot-kayak dans la région.

 

Lady Evelyn-Smoothwater Provincial Park

D’accord, il est probablement plus que juste de considérer le parc provincial Lady Evelyn-Smoothwater comme faisant partie de Temagami, mais il est aussi assez grand pour justifier sa propre mention. Juste au nord du lac Temagami, le parc provincial Lady Evelyn-Smoothwater offre les mêmes paysages magnifiques que les pagayeurs de l’arrière-pays trouvent au sud, mais offre aussi les avantages d’être une région sauvage protégée et contrôlée. Si vous recherchez un peu plus de solitude, le parc provincial Lady Evelyn-Smoothwater vaut probablement la peine d’ajouter quelques kilomètres à votre voyage.

 

Parc provincial Killarney

S’étendant vers le nord à partir des rives de la baie Georgienne, le parc provincial Killarney est une région sauvage emblématique de l‘Ontario, célèbre pour les sommets de quartzite blanc des monts La Cloche, ses lacs cristallins et sa pinède. Killarney offre à la fois du canot-kayak fantastique et de la randonnée pédestre.

 

Sentier de randonnée pédestre Mantario 

Situé dans le parc provincial Whiteshell, dans l’est du Manitoba, le sentier de randonnée pédestre Mantario offre un paysage sauvage accidenté et des occasions fantastiques d’observer la faune, comme le pygargue à tête blanche, l’orignal et le cerf de Virginie. La plupart des randonneurs mettent trois ou quatre jours pour parcourir les 60 kilomètres du sentier.

 

Parc national du Grand Canyon

Le parc national du Grand Canyon présente l’un des sites naturels les plus célèbres d’Amérique du Nord. Situé dans le nord de l’Arizona, le parc offre des paysages spectaculaires et une variété de possibilités de randonnées pour toutes les saisons.

 

Parc national de Bryce Canyon

Situé dans le sud de l’Utah, le parc national de Bryce Canyon présente la plus grande concentration de hoodoos (colonnes de roche irrégulières) au monde. Le parc offre une grande variété de possibilités de randonnées pédestres et il est possible de camper dans l’arrière-pays.

 

Parc national de Zion

Juste au sud-ouest du  parc national de Bryce Canyon se trouve le parc national de Zion. Célèbre pour son paysage naturel accidenté, le parc national de Zion est un endroit idéal pour faire de la randonnée. Pour une aventure plus exigeante, le parc offre également des permis pour des sorties techniques de canyoning, qui combinent la descente en rappel, la natation et la randonnée pédestre.

 

Skyline Trail

Situé dans le parc national Jasper, en Alberta, le sentier Skyline est peut-être la plus belle randonnée pédestre du parc. Ce sentier de randonnée pédestre populaire s’étend sur près de 45 kilomètres, dont près de 25 kilomètres se trouvent au-dessus de la limite forestière.

 

Sentier marin Juan de Fuca

 Le sentier marin Juan de Fuca trace la rive sud-ouest de l’île de Vancouver dans le parc provincial Juan de Fuca. Il offre une vue fantastique sur le détroit de Juan de Fuca et les montagnes olympiques.

 

Sentier de la côte ouest

Situé dans la réserve de parc national Pacific Rim, sur la côte ouest de l’île de Vancouver, le sentier de la côte ouest (75 kilomètres de long) figure sur la liste de nombreux randonneurs canadiens. C’est la randonnée de toute une vie!

 

Golden Hinde

Le Golden Hinde est le plus haut sommet de l’île de Vancouver, atteignant une altitude de près de 2 200 mètres. La montagne se trouve au milieu de l’île ainsi qu’au milieu du parc provincial Strathcona. Les grimpeurs qui aspirent à s’attaquer à cette montagne doivent relever le défi supplémentaire de l’atteindre – aucune route n’est proche, donc les grimpeurs doivent faire face à une randonnée de plusieurs jours pour entrer et sortir de la montagne en plus de l’escalade de la montagne elle-même.

Responses

Leave a Reply

Your email address will not be published.